La fibromyalgie est un véritable fléau. Et pour cause, comme le rapporte le site Ameli, cette affection chronique toucherait 1,5 à 2% de la population. Elle est notamment présente chez les femmes, entre 40 et 50 ans. Cette dernière se caractérise par “des douleurs diffuses persistantes et une sensibilité à la pression souvent associées à une fatigue intense, des troubles du sommeil, etc”. Elle associe à la fois des douleurs musculaires, mais aussi articulaires qui sont permanentes accompagnées le plus souvent de fatigue, trouble du sommeil, symptômes de dépressions, et troubles anxieux.

Une personne atteinte de fibromyalgie va se plaindre souvent de douleurs continues pendant plusieurs mois. Le fait de simplement toucher une partie du corps peut provoquer à la personne malade une douleur intense, alors que cela n’aurait pas été le cas en temps normal. Une maladie handicapante puisque chaque mouvement du quotidien peut rapidement devenir une véritable torture comme le simple fait de faire un lit, ou de porter un carton.

Aliments à éviter pour une meilleure santé

Malgré le fait qu’elle soit compliquée à gérer au quotidien, la fibromyalgie n’est pas dangereuse et n’est pas mortelle. Concernant le traitement, le médecin peut mettre en place une réhabilitation physique. Il peut également prescrire des antalgiques mais également une aide psychologique. En plus des différents traitements, des remèdes plus naturels existent pour soigner la fibromyalgie. Et l’un d’entre eux passe par l’alimentation. En effet, comme avec chaque maladie, l’alimentation peut avoir un rôle non négligeable sur celle-ci. Elle peut notamment l’améliorer, ou dans le pire des cas, l’aggraver.

C’est la raison pour laquelle il est toujours important de se pencher sur les aliments à consommer ou non lorsque l’on est atteint d’un souci de santé quelconque. Et pour la fibromyalgie, certains aliments sont à bannir totalement comme le rapporte l’association officielle de la maladie. Et les voici :

  • Les huiles végétales et les aliments gras comme ceux à base de friture, ou les pâtisseries
  • Le sucre
  • Les excitants comme la caféine, l’alcool ou le chocolat
  • Le gluten
  • Les produits laitiers
  • Les protéines animales

À savoir également que les personnes atteintes de fibromyalgie peuvent développer des allergies alimentaires aux produits laitiers, au blé, aux levures, mais aussi aux agrumes.

Sources

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/fibromyalgie/comprendre-fibromyalgie#:~:text=La%20fibromyalgie%2C%20ou%20syndrome%20fibromyalgique%2C%20est%20une%20affection%20chronique%20caract%C3%A9ris%C3%A9e,des%20troubles%20du%20sommeil%2C%20etc.

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/fibromyalgie/le-traitement-de-la-depression#:~:text=Le%20traitement%20de%20la%20fibromyalgie&text=Pour%20son%20patient%20atteint%20de,si%20besoin%2C%20une%20aide%20psychologique.

https://www.inserm.fr/dossier/fibromyalgie/

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.