Souvent, les infections de la gorge, lorsqu’elles ont une origine bactérienne, entraînent l’apparition de points blancs.

On pense dans un premier temps à l’angine blanche. Si elle est bactérienne, l'angine est principalement provoquée par le streptocoque bêta-hémolytique du groupe A. En cas d'angine blanche, les amygdales sont couvertes d'un enduit blanchâtre, décrit l'Assurance Maladie.

L'aspect des amygdales permet de déterminer s'il s'agit d'une angine rouge ou blanche, mais pas de savoir si elle est virale ou bactérienne. D'autres signes doivent confirmer le diagnostic d'angine bactérienne. On note :

  • Une fièvre supérieure à 38 °C et frissons.
  • Des ganglions du cou gonflés et douloureux.
  • Une absence de toux.
  • Des douleurs abdominales associées.

Photo : un cas d'angine streptococcique

Photo : un cas d'angine streptococcique© Creative Commons

Crédit : James Heilman, MD, 29 septembre 2010 - CC- Licence : https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/deed.en

Si l'angine blanche (bactérienne) peut provoquer des abcès blancs dans la gorge, d'autres facteurs peuvent être en cause.

Points blancs aux amygdales : le champignon Candida albicans en cause

Les points blancs disséminés dans la gorge peuvent aussi être le fruit d'une infection par le champignon Candida albicans. Connue sous le nom de muguet, elle s'attaque aux muqueuses de la bouche. L'infection est fréquente chez les nourrissons, car la maturation de leur système immunitaire n’est pas tout à fait achevée.

Il arrive bien souvent que des points blancs apparaissent comme de petites boules qui se développent au niveau des amygdales. Il s’agit en réalité d’une substance, nommée le caséum. Cette dernière est constituée de débris cellulaires et alimentaires qui, combinés à des bactéries et à la fibrine (une protéine), prend cet aspect blanchâtre.

Les taches blanchâtres sur les muqueuses de la joue, sur le palais ou sur la langue peuvent ressembler à du lait caillé. Pour vous assurer qu’il s’agit vraiment de muguet, utilisez un coton-tige et frottez les zones blanchâtres. Si les tâches résistent, il y a de fortes probabilités qu'il s'agisse de muguet.

Boutons blancs dans la gorge : êtes-vous victime de leucoplasie ?

Un autre phénomène peut provoquer des boutons blancs dans la gorge ou dans la bouche. Il peut s’agir de la leucoplasie. Elle se manifeste par des lésions blanches au niveau des muqueuses, le plus souvent au niveau des muqueuses buccales.

Les zones blanches se présenteront sous la forme de plaques épaisses susceptibles de durcir et de devenir dérangeantes. Ce n’est qu’à un stade évolué qu’elles peuvent être douloureuses.

Ces lésions sont généralement provoquées par le tabagisme. En outre, une consommation excessive d’alcool et/ou d’aliments épicés, ou encore une irritation provoquée par un appareil dentaire peuvent aussi jouer un rôle.

Dans 20 % des cas, ces lésions peuvent dégénérer en cancer.

Comment éviter que la leucoplasie n'évolue en cancer ?

Le conseil de Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste :

"En cas de leucoplasie, il est vivement conseillé d’arrêter le tabagisme et/ou la consommation d’alcool. Il n’est, en effet, pas rare que ces lésions dégénèrent en cancer. Une consultation en vue d’un prélèvement est fortement recommandée".

Points blancs dans la gorge : un lichen plan peut aussi être responsable

Les points blancs au niveau de la muqueuse buccale ou de la gorge peuvent aussi être un lichen plan. Bien souvent, son origine est d’ordre émotionnel : un traumatisme, un choc ou une vive émotion peuvent en être responsables.

Il se manifeste sous la forme de lésions de couleur blanche, étendues et qui provoquent des démangeaisons. Cette affection peut être asymptomatique ou douloureuse.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

Merci au Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste

Définition, symptômes et diagnostic de l'angine, Ameli.fr

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.