Savon de Marseille, savon noir, au beurre de karité, savon à base de glycérine… Aujourd’hui, nos rayons sont garnis de centaines de sortes de savons qui garantissent tous être le meilleur pour votre épiderme. Mais prudence. Selon Flora Fischer, dermatologue, "il faut tenir compte du type de peau que l’on a (peau sèche, peau atopique, peau sensible, peau acnéique…), de la zone à laver (zones intimes, dos ou visage acnéiques…), mais aussi des conditions extérieures."

Peau : choisissez un savon adapté

Si les différents types de peau exigent des savons aux propriétés variées, une règle est commune. "Il faut privilégier un savon doux, surgras, non parfumé, non desséchant avec peu d’ingrédients et limiter les conservateurs controversés. Ils pourraient être des perturbateurs endocriniens, comme les parabènes", explique auprès de Medisite l’auteure de Confidences d’une dermatologue, Flora Fischer. "Si vous voulez du bio pour avoir un produit plus naturel, faites attention aux parfums et huiles essentielles. Ils pourraient être irritants et allergisants."

Les peaux sèches et atopiques

Les peaux sèches ont besoin de davantage de lipides afin de former une barrière protectrice et retenir l’hydratation. Il est donc important de privilégier un savon surgras.

L’atopie, ou eczéma atopique, se manifeste par l’apparition de rougeurs accompagnées de démangeaisons, d’une peau desquamée et épaissie. Il faut choisir des produits surgras qui permettront de reconstituer le film hydrolipidique de la peau. Les savons saponifiés à froid peuvent être nécessaires dans ce cas.

Les peaux sensibles

Les peaux sensibles ont besoin d’être bien hydratées et protégées. Il est donc important de choisir un savon hydratant et adapté aux peaux hypersensibles. Pour éviter les irritations, faites attention à ce que votre savon ne contienne pas d’huiles essentielles, car elles peuvent être allergisantes.

Les peaux grasses à tendance acnéique

Ce type de peau sécrète beaucoup de sébum. Et contrairement aux idées reçues, il ne faut pas assécher la peau, car cela pourrait produire davantage de sébum. Dans ces cas-là, il faut la purifier avec des produits adaptés que l’on utilisera uniquement sur les parties du corps concernées. Pour cela, le savon de Marseille est souvent recommandé. Il faudra également bien hydrater votre peau.

Les peaux noires et mates

Les peaux noires et mates ont besoin d’être hydratées et de ne pas être asséchées. Il est donc important d’utiliser des savons surgras et notamment des savons saponifiés à froid.

Les peaux de bébé

Les nourrissons ont une peau fragile et réactive. Il est donc recommandé d’utiliser du savon plutôt que du gel douche. En effet, il est plus facile de trouver des savons naturels avec le moins d’ingrédients possibles. Il faut privilégier un savon surgras, à base d’huile d’olive et de karité qui nettoiera tout en douceur son épiderme et l’hydratera.

Les peaux matures

Avec l’âge, la peau nécessite encore davantage d’hydratation. Pour que la peau reste tonique et conserve son allure d’antan, il est préférable d’utiliser des savons surgras, de préférence saponifié à froid et aux vertus hydratantes.

Et pour les zones intimes ?

Pour prendre soin de vos zones intimes, il est important de choisir un savon adapté, hypoallergénique, doux, sans parfum ni sulfate et au pH physiologique qui protègera l’équilibre de la flore vaginale. Et cela ne concerne pas que les femmes ! Les hommes aussi doivent utiliser un savon au pH neutre pour nettoyer leur pénis.

Savon : comment savoir s’il est adapté à mon type de peau ?

Pour savoir si un savon est approprié à votre type de peau, "il faut observer son état ainsi que la sensation que le savon vous laisse après la douche", explique Flora Fischer auprès de Medisite. "Vous vous rendrez compte si vous avez besoin de compenser avec beaucoup de crème hydratante après votre lavage, ou si au contraire, il est très doux et très nourrissant, ce qui vous permet de ne pas avoir à vous crémer après."

Par ailleurs, si le savon que vous utilisez n’est pas fait pour vous, il se peut que des boutons apparaissent, que vous vous démangez ou que votre peau soit anormalement sèche. En effet, tous ces signes pointent vers un savon qui agresse votre peau. Si c’est le cas, la spécialiste vous recommande "d’arrêter le savon et de réfléchir à quels ingrédients de ce savon ont pu être à l'origine de ce souci (parfum, composition…)."

Sources

Merci à Flora Fischer, dermatologue et auteure de Confidences d’une dermatologue

https://www.babelio.com/livres/Fischer-Confidences-dune-dermatologue/1215745

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.