Sommaire

La peau pèse entre 3 et 10 kilos et mesure entre 1,5 à 2 mètres carrés. Elle est ainsi l'organe le plus grand du corps humain. Elle nous fournit des informations importantes sur le froid, la chaleur ou la douleur. La peau protège des agressions externes comme les germes, les lésions ou les rayonnements UV. Elle sert également de réservoir à eau et à nutriments. Les déchets de notre corps sont évacués par la transpiration ce qui aide à réguler la température corporelle.

Peau : il faut ainsi en prendre soin !

Le saviez-vous ? La peau se compose de trois épaisseurs différentes. La première se nomme l’épiderme. Il emballe le corps humain et fait office d’enveloppe protectrice. Cette couche est en contact direct avec notre environnement extérieur. Son rôle : défendre notre corps des influences externes nuisibles comme les germes et les polluants.

La seconde se nomme le derme. Situé sous l’épiderme, il est plus épais, plus résistant et est rempli de tissus conjonctifs élastiques qui rendent la peau ferme tout en restant élastique. Cette couche abrite les vaisseaux sanguins qui fournissent les nutriments à l’épiderme. Le derme abrite également les fibres nerveuses avec des organes spéciaux pour détecter la pression, le toucher, la douleur, la température et les démangeaisons.

Enfin, la dernière et troisième couche de la peau s’appelle l’hypoderme. C’est une fine couche de graisse. Elle sert de protection contre le froid et de réservoir de stockage d’énergie.

La peau est sans cesse en alerte : contre le froid l’hiver dehors, le chaud à l’intérieur, les bains de soleil l’été, les agents nettoyants ou les douches trop fréquentes… elle est régulièrement agressée par des facteurs extérieurs. Et tout comme nous, elle vieillit. Avec le temps, apparaissent des rides, les tissus perdent en élasticité, des taches brunes ou de la couperose émergent sur la peau, elle devient plus épaisse ou plus fine et le teint change d’aspect.

Avec le temps et les agressions extérieures, la fonction protectrice de la peau est facilement malmenée. La peau a besoin de notre aide pour conserver toutes ses fonctionnalités. C’est pourquoi il y a quelques erreurs à éviter, surtout après cinquante ans quand elle commence à se fatiguer naturellement.

Sources

Merci au Dr Nina Roos, dermatologue.

Vous pouvez la contacter via son site Internet

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.