Sommaire

La campagne vaccinale contre la grippe saisonnière commencera le 18 octobre cette année. La campagne 2022-2023 de vaccination contre la grippe saisonnière débutera en effet le 18 octobre 2022 en France métropolitaine, en Guadeloupe, en Martinique et en Guyane. À Mayotte, elle a déjà démarré le 6 septembre. Un calendrier qui pourrait être bousculé si le pays connaissait une reprise épidémique de la Covid-19, indique la Direction générale de la santé.

Alors que la grippe touche chaque hiver entre 2 et 6 millions de personnes, cette année encore, la campagne antigrippale pourrait être concomitante à la campagne automnale contre la Covid-19. Comme le précise le site service-public.fr, dans un souci d'organisation et de logistique, la Haute autorité de santé (HAS) recommande ainsi de coupler les deux campagnes qui débuteront toutes les deux le 18 octobre 2022. Les personnes éligibles pourraient recevoir, dans le même temps, le vaccin anti-Covid et celui contre la grippe (une injection dans chaque bras). Pour rappel, la précédente campagne de vaccination avait été prolongée jusqu'au 28 février 2022, dans un contexte encore très marqué par l'épidémie de Covid-19.

Grippe : quel est le meilleur moment pour se faire vacciner ?

"Le meilleur moment pour se faire vacciner contre la grippe, est de se faire vacciner bien avant que le virus grippal ne circule. Ceci, car il faut compter deux semaines pour que le vaccin soit efficace. Donc, pour le vaccin anti-grippal, le mieux est de miser sur le début du démarrage de la campagne de vaccination programmée par l’Assurance Maladie", confie à Medisite Thomas Kassab, pharmacien officiel.

"D’autant que l’efficacité du vaccin englobe toute la saison automnale et hivernale, période où le virus circule, c’est à dire globalement de novembre à mars", ajoute le pharmacien. Pour rappel, "le vaccin est sans danger et a peu, voire pas d'effets secondaires (le plus souvent des réactions locales légères et transitoires, plus rarement de la fièvre, douleurs musculaires ou articulaires, céphalées). Il ne peut pas donner la grippe, car les virus contenus dans le vaccin ne sont pas vivants", selon l'Assurance Maladie.

Qui doit être vacciné en priorité ?

Selon ameli.fr, la vaccination contre la grippe est recommandée pour les personnes à risque de faire une forme grave de la grippe. Il s’agit :

  • des personnes âgées de 65 ans et plus ;
  • des personnes de moins de 65 ans souffrant de certaines maladies chroniques (liste des personnes éligibles dans le calendrier des vaccinations) ;
  • des femmes enceintes ;
  • des personnes souffrant d’obésité (indice de masse corporel (IMC) supérieur ou égal à 40) ;

La stratégie vaccinale vise aussi à assurer une protection indirecte en vaccinant :

  • l'entourage des nourrissons de moins de 6 mois à risque (qui ne peuvent pas être vaccinés) et des personnes immunodéprimées ;
  • les professionnels de santé et professionnels des établissements médico-sociaux au contact de patients à risques ;
  • les aides à domicile des particuliers employeurs vulnérables ;
  • les professionnels exposés aux virus influenza porcins et aviaires. Ils sont pour
  • la première fois ciblés dans le cadre de la campagne 2022-2023.

Vaccin contre la grippe : quelle composition ?

La composition du vaccin contre la grippe est adaptée et modifiée chaque année en fonction de la recommandation de l'Organisation mondiale de la Santé pour la saison. L’OMS se base sur les souches virales qui ont circulé l'hiver précédent, et donc les plus susceptibles d'être présentes cette année.

Les vaccins grippaux de la saison 2021-2022 sont des vaccins tétravalents InfluvacTetra®, VaxigripTetra®, composés des souches virales suivantes :

  • un virus de type A/Victoria/2570/2019 (H1N1)pdm09 ;
  • un virus de type A/Cambodia/e0826360/2020 (H3N2) ;
  • un virus de type B/Washington/02/2019 (lignée B/Victoria) ;
  • un virus de type B/Phuket/3073/2013 (lignée B/Yamagata).

Trois autres vaccins sont également disponibles : le Fluzone HD® quadrivalent, l'Influsplit Tetra® et le Fluenz Tetra®.

Quelle est l’efficacité du vaccin contre la grippe ?

Selon l’OMS, le vaccin antigrippal est le meilleur moyen à disposition à ce jour pour se protéger contre la grippe et réduire le risque de complications graves, voire de décès. Si son efficacité peut varier d’une année à l’autre, selon les types de virus grippaux en circulation et leur adéquation au vaccin, cela dépend également de l’état de santé et de l’âge de la personne vaccinée, ainsi que du temps écoulé depuis la vaccination. En moyenne, le vaccin prévient environ 60% des infections chez les adultes en bonne santé âgés de 18 à 64 ans. Les vaccins antigrippaux sont efficaces environ 14 jours après la vaccination, précise l’OMS.

Quelles sont les contre-indicationsdu vaccin ?

Il existe extrêmement peu de contre-indications à la vaccination anti-grippale. Les allergies à l’un des composants du vaccin représentent la principale contre-indication avec notamment, les allergies à l’œuf, en raison de l’ovalbumine présente dans le vaccin, la principale protéine du blanc. "Il n’existe pas d’autres contre-indications. En présence d’une vraie contre-indication, ce qui est exceptionnel, on peut avoir recours au vaccin cellulaire", note le Pr Elisabeth Bouvet, interrogé par Medisite.

Quel est le prix du vaccin contre la grippe ?

Le vaccin contre la grippe bénéficie d’un remboursement à 100% pour les personnes faisant partie des personnes à risque et identifiées comme prioritaires (celles ayant reçu un bon de prise en charge). Pour les autres, il coûte entre 6 et 10 euros selon les laboratoires et à cela s’ajoute le prix de l’acte d’injection pratiqué par un médecin, un infirmier, un pharmacien ou une sage-femme.

Bientôt un vaccin à ARN messager Moderna contre la grippe ?

L'entreprise américaine de biotechnologies Moderna a annoncé ce mercredi 7 juillet qu'elle avait commencé les essais sur les humains d'un vaccin contre la grippe utilisant la technologie de l'ARN messager. Après avoir été utilisée avec succès par plusieurs laboratoires afin de développer des vaccins contre la Covid-19, Moderna souhaite la mettre à profit pour son vaccin contre la grippe.

Comme le rapporte l'AFP, notamment relayée par Sciences et Avenir, ces essais du vaccin à ARN messager contre la grippe incluront 180 adultes pour évaluer la sécurité et l'intensité de la réponse immunitaire provoquée par l'injection de ce produit, baptisé mRNA-1010. En cas d'essais concluants, cela pourrait faire naître une nouvelle génération de vaccins plus performants contre la grippe.

Sources

La vaccination contre la grippe saisonnière, ameli.fr, 18 octobre 2021. 

https://www.ameli.fr/paris/assure/sante/assurance-maladie/campagnes-vaccination/vaccination-grippe-saisonniere

Vaccination contre la grippe – 7 choses à savoir

https://www.euro.who.int/fr/health-topics/communicable-diseases/influenza/vaccination/influenza-vaccination-frequently-asked-questions

Relevé épidémiologique hebdomadaire, OMS, 19 mars 2021.

https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/340238/WER9611-eng-fre.pdf

Voir plus
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.