Ecouter l'article :

C'est un sujet tabou sur lequel elle a souhaité se livrer. Invitée de l'émission testimoniale "Ça commence aujourd’hui" sur France 2, Chimène Badi a évoqué son choix de ne pas vouloir devenir mère. Après le témoignage d'une jeune femme de 29 ans expliquant avoir demandé à être stérilisée, la chanteuse en a profité pour faire part de sa propre expérience et s'est dite surprise que la jeune femme ait trouvé des médecins pour le faire. "Je suis étonnée, à 29 ans, moi, j'ai vu des gynécologues, qui refusaient de ligaturer les trompes... pour des femmes à partir de 40 ans, ou alors il fallait qu'on ait eu déjà un enfant", a confié l'interprète de "Je viens du Sud".

Chimène Badi a expliqué avoir souhaité avoir recours à ce type de procédure, mais ne pas avoir trouvé de praticien pour la réaliser. Une réalité confirmée par la jeune femme y ant eu recours sur le plateau. "C'est tellement tabou qu'on se refile la liste des gynéco sous le manteau", a-t-elle confié. Le non-désir de maternité est encore difficilement perçu en France. La chanteuse confie avoir ressenti cela dès l'adolescence mais la question s'est véritablement posée pour la première fois lors de sa première relation amoureuse sérieuse alors qu'elle est âgée de 24 ans. "Ça me titille pas, ça m'appelle pas. La personne avec qui je vis commence à m'en parler, moi par contre, en aucun cas ça ne m'appelle physiquement", confie la chanteuse aujourd'hui âgée de 38 ans.

Je ne ressens pas l'envie d'avoir un enfant

La situation ne changera pas lorsqu'une amie d'enfance tombe enceinte. "C'est pas quelque chose qui est en moi, que je ressens. Pourtant à cette époque mon amie d'enfance tombe enceinte un an ou deux ans après. Pour autant, j'en ai toujours pas envie", se souvient Chimène Badi. Sa volonté de ne pas devenir mère perdurera dans sa nouvelle relation de couple avec son compagnon actuel Julien. "On va évoluer tous les deux. Ça fait sept ans qu'on est ensemble maintenant et un jour, on va en parler naturellement. Je vais lui expliquer que, à priori, je ne ressens pas l'envie d'avoir un enfant", explique la chanteuse. Un choix qu'acceptera et partagera l'homme avec qui elle vit.

"On est d’accord pour ne pas avoir d’enfant. Je le dis sans complexe aujourd’hui : je n’ai aucun désir de maternité. Je me sens incapable d’élever un petit dans la société actuelle. Je pense que je serais tellement inquiète que je l’empêcherais de vivre, que je l’étoufferais", avait-elle déjà confié dans les colonnes de Gala en mars 2019. Une situation qu'elle vit désormais très apaisée même si elle s'est déjà demandée il y a deux ans si elle était "normale" de ne pas vouloir fonder une famille. Chimène Badi est aujourd'hui sure des choix de vie et a même confié au cours de l'émission de France 2 qu'en cas de déni de grossesse ou de grossesse accidentelle, elle prendrait certainement la décision d’avorter.

Sources

Chimène Badi ne veut pas d'enfant et n'en ressent pas le désir, Twitter "Ça commence aujourd’hui", 12 juin 2021.

https://twitter.com/CaCommenceAuj/status/1403759001192464386