Fatigue : 6 astuces pour eviter de somnoler apres le dejeuner

Vous ressentez souvent un coup de mou après avoir mangé ? C’est ce que l’on appelle la somnolence postprandiale. Cet état de fatigue est très courant et peut avoir plusieurs causes différentes. Dans un article publié par la clinique de Cleveland, la diététicienne Julia Zumpano explique pourquoi et comment cela peut nous affecter. Elle nous donne également ses conseils pour y remédier.

Somnolence postprandiale : glucides et protéines nous fatiguent davantage

“Après avoir mangé un repas, votre glycémie augmente”, détaille la spécialiste. “L’insuline traverse la circulation sanguine pour extraire le sucre du sang et l’utiliser comme carburant dans les cellules. Si vous n’avez pas assez d'insuline ou si votre glycémie augmente, cela peut affecter votre niveau de fatigue.”

Les repas riches en protéines (viandes, oeufs, produits laitiers, etc) et ou riches en glucides (pain blanc, pâtes, riz, gâteaux, sucreries, etc) peuvent davantage fatiguer que les autres aliments. “Lorsque vous mangez un repas riche en glucides et en protéines, vous pouvez vous sentir plus somnolent parce que vous avez une absorption de tryptophane à partir de la protéine, puis une augmentation de la sérotonine.” Le tryptophane est un acide aminé essentiel présent dans les aliments riches en protéines. Il aide le corps à produire de la sérotonine, une hormone qui régule l’humeur et les cycles du sommeil.

La diététicienne pointe également les repas trop lourds et copieux. “Les repas lourds prennent plus de temps à digérer”, avance la diététicienne. “Donc, si vous mangez un repas plus lourd ou un repas plus copieux, vous êtes plus susceptible de vous sentir léthargique car votre corps doit travailler un peu plus dur pour digérer ce repas.”

Pour vous aider à être moins fatigué après vos repas à l’heure du déjeuner, découvrez les stratégies proposées par la diététicienne.

Manger de plus petits repas

1/6
Fatigue : 6 astuces pour éviter de somnoler après le déjeuner

Au lieu de manger trois gros repas par jour, la diététicienne conseille de manger plus de petits repas tout au long de la journée.

“Prenez la moitié de la portion de votre repas normal, puis ajoutez une collation avant et après. Cette quantité de nourriture est beaucoup plus facile à digérer et vous aurez tendance à avoir de plus courtes pertes d’énergie par rapport à un repas plus lourd qui peut vous rendre plus léthargique.”

Fruits et noix sont des aliments à privilégier pour ces collations.

Marcher pour digérer

2/6
Fatigue : 6 astuces pour éviter de somnoler après le déjeuner

“Si vous prenez un repas lourd et copieux, je vous conseille de faire une promenade de 10 à 15 minutes pour démarrer votre digestion”, explique Julia Zumpano. “L’exercice peut aussi vous donner une bouffée d’énergie naturelle.”

En bougeant grâce à la marche ou tout autre activité physique, vous aidez aussi votre corps à stabiliser votre glycémie et à maintenir des niveaux d’énergie constants. 

Eviter la caféine

3/6
Eviter la caféine

Lorsque vous ressentez de la fatigue après le repas, vous avez tendance à vous ruer sur le café ? Mauvaise idée ! Trop de caféine vous empêchera de dormir tôt le soir et cela vous fera entrer dans un cercle vicieux. “Essayez de laisser votre première tasse de café le matin se prolonger tout au long de la journée”, conseille Julia Zumpano. “Si vous voulez boire plusieurs tasses, essayez de faire un demi-décaféiné ou passez peut-être au thé noir ou au thé contenant de la caféine, afin de ne pas consommer autant de caféine à la fois.”

Prendre des repas équilibrés

4/6
Fatigue : 6 astuces pour éviter de somnoler après le déjeuner

Selon la diététicienne, les assiettes sont souvent riches en glucides et protéines, qui sont certes, des éléments essentiels, mais les légumes sont souvent trop négligés. “Consommez des glucides sous forme de haricots ou de légumes comme les patates douces, les courges, les pois ou les pommes de terre à peau rouge. Remplissez la moitié de votre assiette avec des légumes non féculents et l’autre moitié répartie entre protéines et glucides.”

Améliorer la qualité de votre sommeil 

5/6
Fatigue : 6 astuces pour éviter de somnoler après le déjeuner

Le sommeil peut affecter votre état après le repas, selon la spécialiste, et notamment si vous ne dormez pas suffisamment la nuit. “Certaines personnes peuvent lutter contre la fatigue le soir, puis elles finissent par se coucher tard, ce qui leur provoque des problèmes le lendemain”, explique Julia Zumpano. “Ces personnes perturbent leur rythme circadien naturel quand ils devraient aller se coucher.”

Elle conseille donc de se coucher plus tôt, dès les premiers signes de fatigue. Si malgré cela vous avez des difficultés à rester alerte et concentré la journée, la diététicienne suggère de faire des siestes.

Tester la photothérapie

6/6
Fatigue : 6 astuces pour éviter de somnoler après le déjeuner

Une étude publiée dans Plos One en 2015 suggère que l’utilisation de la lumière vive peut éviter les crises de somnolences postprandiales. 

“Avoir une lampe à lumière vive sur votre bureau ou votre lieu de travail après le déjeuner peut vous aider”, confirme la diététicienne. 

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

https://health.clevelandclinic.org/tired-after-eating/ 

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4446306/

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.