Les 9 troubles digestifs les plus courants (et ce qu-ils revelent)

Les troubles digestifs sont monnaies courantes. Suivant certaines statistiques réalisées, il apparaît que 50 % des consultations en médecine générale sont en rapport avec un ventre douloureux, souligne le Dr Daniel Scimeca, médecin généraliste, au sein de son livre Intestins et maux de ventre (éd. Alpen).

Les troubles digestifs les plus fréquents sont causés par un mauvais fonctionnement du système digestif. La plupart d’entre eux se manifestent dans votre estomac : on retrouve la perte d’appétit, les nausées, les brûlures, le hoquet, les ballonnements ou encore les gaz intestinaux.

Ils peuvent être causés par un repas copieux qui est difficile à digérer, un problème de mastication (si vous ne mâchez pas assez vos aliments), des boissons gazeuses ou l’abus d’alcool. Ils peuvent aussi être favorisés par le stress ou l’anxiété.

Comment se déroule la digestion ?

La digestion est une fonction biologique qui a pour but de transformer les aliments que vous consommez en nutriments. Ces derniers vont traverser votre paroi intestinale et vont circulent dans votre sang.

La digestion débute dans votre bouche quand vous mastiquez des aliments et les mélangez à votre salive. Elle se poursuit dans votre estomac avec des sécrétions de sucs digestifs acides et des contractions qui aident à dégrader et à broyer les aliments.

Les aliments se dirigent ensuite vers votre intestin, qui continue de les digérer à l’aide de sucs digestifs produits par votre pancréas et votre vésicule biliaire. Les nutriments traversent ensuite la paroi de votre intestin et circulent dans votre sang, où votre corps les utilisera pour produire, entre autres, de l’énergie. Tous les nutriments non absorbés s’ajoutent aux cellules mortes de votre paroi intestinale et se transforment en matière fécale dans votre côlon.

Le temps de digestion va tourner autour de 24 heures. Or, cela peut durer plus longtemps si vous consommez certains aliments plus longs à digérer, notamment lorsqu’ils sont riches en matières grasses ou en graisses cuites et alcool.

Parfois, les troubles digressifs peuvent révéler un problème plus profond. Medisite passe en revue les plus fréquents et vous donne quelques pistes du Dr Daniel Scimeca. Si toutefois, vous vous retrouvez dans certains de ces symptômes, il est recommandé de consulter votre médecin généraliste.

Une douleur brûlante au milieu de votre poitrine

1/9
Les 9 troubles digestifs les plus courants (et ce qu'ils révèlent)

Le reflux gastro-œsophagien, ou "RGO", se caractérise par la remontée d'une partie du contenu de l'estomac dans l'œsophage. Ce phénomène peut impliquer une douleur brûlante au milieu de votre poitrine survenant souvent après les repas ou pendant la nuit. 

Si ces symptômes se produisent au moins deux fois par semaine, cela peut être un signe de RGO. 

Des douleurs aiguës dans l’abdomen

2/9
Les 9 troubles digestifs les plus courants (et ce qu'ils révèlent)

Les calculs biliaires sont des dépôts durs qui se forment dans votre vésicule biliaire. Ils peuvent se former lorsque votre bile contient trop de cholestérol ou de déchets, ou si votre vésicule biliaire ne se vide pas correctement.

Ils peuvent provoquer des douleurs aiguës dans la partie supérieure droite de l’abdomen.

Des ballonnements et des diarrhées chroniques

3/9
Les 9 troubles digestifs les plus courants (et ce qu'ils révèlent)

"La maladie cœliaque touche plus souvent les femmes que les hommes, elle peut survenir à tout âge. Elle se manifeste par des diarrhées chroniques, des douleurs et, au fur et à mesure de son évolution, par des symptômes de malnutrition, comme si la personne atteinte était sous-alimentée. La cause est une allergie au gluten qui crée sur la muqueuse de l’intestin une réaction tellement forte que cela finit par détruire les précieuses villosités des intestins permettant d’absorber les aliments", explique le Dr Daniel Scimeca au sein de son livre Intestins et maux de ventre (éd. Alpen).

La diarrhée et les saignements rectaux

4/9
Les 9 troubles digestifs les plus courants (et ce qu'ils révèlent)

La maladie de Crohn fait partie d’un groupe d’affections digestives appelées maladies inflammatoires de l’intestin (MII). Les symptômes les plus courants de la maladie de Crohn sont les douleurs abdominales, la diarrhée, les saignements rectaux, la perte de poids et la fièvre. Si vous êtes concerné par les saignements, il est urgent de consulter votre médecin.

Les causes de la maladie ne sont pas encore établies. Or, selon plusieurs scientifiques, la génétique jouerait un rôle non négligeable.

Des selles fréquentes et urgentes

5/9
Les 9 troubles digestifs les plus courants (et ce qu'ils révèlent)

La colite ulcéreuse est une autre maladie inflammatoire de l’intestin assez fréquente. Les symptômes de la colite ulcéreuse sont très similaires à ceux qu'implique la maladie de Crohn. Si vous avez des selles fréquentes et urgentes, des douleurs accompagnées de diarrhée, du sang dans les selles ou des crampes abdominales, consultez votre médecin.

Des douleurs à l'estomac au moins 3 fois par mois

6/9
Les 9 troubles digestifs les plus courants (et ce qu'ils révèlent)

"Le syndrome du côlon irritable touche jusqu’à 20 % de la population dans les pays industrialisés, avec une prédominance chez la femme", partage le Dr Daniel Scimeca. On va retrouver des spasmes douloureux qui empêchent que la digestion se fasse correctement et qui favorisent la mauvaise absorption des gaz. Les spasmes sont suffisamment intenses pour entraver le sommeil.

La diarrhée, constipation, un faux besoin d'aller à la selle font aussi partie des symptômes.

Le sang dans les selles

7/9
Les 9 troubles digestifs les plus courants (et ce qu'ils révèlent)

La présence de sang rouge vif dans la cuvette des toilettes lorsque vous allez à la selle peut être un signe d’hémorroïdes. Ces derniers sont dus à une inflammation des vaisseaux sanguins à l’extrémité de votre tube digestif qui peut être douloureuse et démangeante. Ce phénomène peut être favorisé par la constipation chronique, la diarrhée, les efforts pour aller à la selle et un manque de fibres dans l’alimentation.

Des diarrhées et douleurs abdominales du côté gauche

8/9
Les 9 troubles digestifs les plus courants (et ce qu'ils révèlent)

"La diverticulose colique est le nom donné à cette maladie apparue au cours du XXe siècle, qui se traduit par la formation de toutes petites hernies dans la paroi du côlon", indique le Dr Scimeca dans son livre. Des douleurs, des gaz peuvent survenir, mais aussi une constipation, diarrhées avec des douleurs du côté gauche du ventre.

La douleur à le selle

9/9
Les 9 troubles digestifs les plus courants (et ce qu'ils révèlent)

Les fissures anales sont de légères déchirures de forme ovale dans la paroi de l’extrémité de votre tube digestif appelée anus. Les symptômes sont similaires à ceux des hémorroïdes. On retrouve le saignement et la douleur après avoir évacué les selles.

Sources

 Intestins et maux de ventre (éd. Alpen), Daniel Scimeca et Dr Max Tétau

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Ballonnement