Digestion : 9 conseils pour un bon transit pendant les fetes

Les repas trop riches en sucre ou matières grasses, voire les deux, favorisent la survenue des ballonnements, des renvois, des gaz et des brûlures d’estomac. C’est pourquoi les repas de fêtes de fin d’année ne sont pas toujours une sinécure. 

Combien de temps met-on pour digérer son repas ?

La digestion est un processus long et complexe. Il débute une fois les aliments mis dans la bouche. En effet, lors de la mastication, l es dents coupent et déchirent la nourriture. Des enzymes présentes dans la salive commencent la digestion chimique.

"Cette première digestion est une des raisons pour lesquelles il est indispensable de mâcher suffisamment longtemps ses aliments, l e travail du reste du tube digestif s’en trouve facilité. De plus, le temps nécessaire à une mastication efficace évite de se jeter sur la nourriture et de manger plus que de raison", explique la revue médicale Vidal sur son site internet.

Les aliments passent ensuite par l’œsophage et dans l’estomac. Les muscles de ce dernier broient les produits absorbés pour en faire des plus petits morceaux. La paroi de l’organe sécrète par ailleurs des sucs gastriques qui commencent la digestion des protéines.  Cette phase se réalise en 3 à 4 heures. 

La nourriture a alors une forme de bouillie, appelée chyme. Elle passe dans l’intestin grêle afin que les nutriments indispensables à l’organisme soient absorbés. La durée de cette étape varie en fonction de la quantité et la nature des mets mangés. Plus un repas est gras, plus sa digestion sera longue. Toutefois, il faut en moyenne entre 6 et 7 heures.  

Pendant un autre période de 7 heures en moyenne, les résidus alimentaires vont ensuite dans le côlon puis descendent vers le rectum où ils resteront durant au moins 6 heures avant d’être évacués sous forme de selles par l’anus.

Ainsi, il faut en moyenne 24 heures pour digérer. Certains plats sont néanmoins plus longs à digérer, notamment ceux qui sont riches ou mal équilibrés. La rédaction Medisite vous partage 9 conseils pour faciliter le travail de digestion.

Privilégier les aliments riches en fibres

1/9
Digestion : 9 conseils pour un bon transit pendant les fêtes

Les aliments végétaux contiennent des fibres. Ils favorisent le sentiment de satiété et le transit. On en trouve dans les légumes (notamment les haricots et les lentilles), les fruits, les noix, les grains entiers.

Lors des repas de fêtes ou de famille, remplacez par exemple les pommes dauphines par des fagots de haricots verts et proposez une salade de fruits avec le gâteau.

Buvez de l'eau également. C'est la meilleure amie des fibres. Elles l'absorbent, ce qui vous aidera à éviter les crampes ou les gaz.

Miser sur les soupes et les potages

2/9
Digestion : 9 conseils pour un bon transit pendant les fêtes

L'eau et d'autres liquides tels que la soupe, le bouillon et le jus peuvent faciliter le travail de votre appareil digestif.

Pas un fan de soupe ? Essayez une tisane ou de l'eau avec une tranche de concombre, de citron ou de citron vert.

Faire de petites bouchées

3/9
Digestion : 9 conseils pour un bon transit pendant les fêtes

Manger en petite quantité et en mâchant bien facilite digestion.

Faire une promenade après manger

4/9
Digestion : 9 conseils pour un bon transit pendant les fêtes

Faire de l'exercice aide la digestion. Ainsi, après un bon repas, faites une balade. En plus de passer un bon moment en famille, vous aiderez votre système digestif.

Voir la suite du diaporama

Penser aux probiotiques

5/9
Digestion : 9 conseils pour un bon transit pendant les fêtes

Avant et après un repas riche, misez sur les probiotiques. Les yaourts et les aliments fermentés facilitent la digestion. 

Eviter les aliments trop gras

6/9
Digestion : 9 conseils pour un bon transit pendant les fêtes

Les plats très gras sont particulièrement difficiles à digérer. Misez plutôt sur les légumes à croquer que les chips à l'apéritif. Optez pour des viandes blanches et du poisson plutôt qu'une viande rouge.

Noter les aliments qui provoquent des troubles gastriques

7/9
Digestion : 9 conseils pour un bon transit pendant les fêtes

Notez ce que vous avez mangé et ce que vous avez ressenti afin de vous en souvenir pour la prochaine fois.

Certaines personnes ont des difficultés à digérer les tomates tandis que d'autres ce sont les plats épicés.

Eviter le stress

8/9
Digestion : 9 conseils pour un bon transit pendant les fêtes

Le stress amplifie les troubles gastriques. Trouvez un moyen de vous relaxer pendant la journée : méditation, lecture, marche...

Consulter si les troubles persistent

9/9
Digestion : 9 conseils pour un bon transit pendant les fêtes

N'hésitez pas à consulter sur les troubles digestifs persistent. Le médecin pourra trouver l'origine du souci et comment le guérir.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

https://www.webmd.com/digestive-disorders/good-digestion

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.