Sommaire

L’insuline, en dernier recours !

L’insuline, en dernier recours !© IstockA la longue, le pancréas, même lorsqu’il est aidé, finit souvent par s’essouffler. Certaines personnes ont alors besoin de s’injecter de faibles doses d’insuline en complément de leurs autres traitements. A noter : le choix et le dosage des antidiabétiques doit être défini très précisément par un spécialiste endocrinologue ou diabétologue, le plus souvent lors d’un court séjour en milieu hospitalier.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.