Crampes dans les jambes : 6 bons reflexes

Les  crampes impliquent  une  contraction musculaire douloureuse. Le plus souvent, la crise dure quelques minutes seulement. Toutefois, le muscle touché peut parfois rester  sensible pendant plusieurs heures. En principe, elles vont concerner les muscles inférieurs (pieds, mollets, cuisses). Or, les mains peuvent aussi être atteintes. 

En principe, les crampes sont bénignes. Parmi les profils à risque, on cite les personnes de plus de soixante ans, les femmes enceintes et les sportifs.

La plupart du temps, elles surviennent la nuit au niveau du mollet et des pieds, rapporte l'Assurance Maladie. Elles vont être source d'inconfort au point de réveiller la personne. Leur fréquence augmente avec l'âge. Les crampes vont aussi avoir tendance à survenir après un exercice physique. Elles vont apparaître suite à un effort intense lorsqu'il a eu lieu sans échauffement.

Crampes : certaines maladies peuvent les favoriser 

Certaines circonstances ou maladies peuvent favoriser la survenue de crampes. On cite par exemple la déshydratation (en cas de transpiration abondante, par exemple) ou la prise de certains médicaments (diurétiques, laxatifs, certains traitements visant à faire baisser le cholestérol sanguin ou contre l’ostéoporose…). 

La maladie rénale chronique ainsi que les séances d’hémodialyse, certaines maladies endocriniennes (ex : hypothyroïdie, le diabète…), neurologiques ainsi que la cirrhose vont aussi être propices aux crampes. 

La crampe débute brutalement sans qu'aucun symptôme ne prévienne de sa venue. Durant la crampe, le muscle atteint devient douloureux et raide. Lors de la palpation, le muscle apparaît contracté et très sensible.

Le Dr Ariel Toledano, phlébologue- angiologue, nous donne quelques pistes pour soulager une crampe dans les jambes. À découvrir en images.

Allonger le muscle dans le sens inverse de la crampe

1/6
Crampes dans les jambes : 6 bons réflexes

Dès que votre jambe est prise d'une crampe, il faut créer une élongation dans le sens contraire de la crampe.

Pourquoi : cette manipulation permet d’apaiser le muscle contracté.

 Comment : faire des mouvements de pression sur le muscle afin de l’allonger dans le sens contraire à la crampe.

Masser pour diminuer la contraction

2/6
Crampes dans les jambes : 6 bons réflexes

Pourquoi : masser la crampe permet de relancer la circulation sanguine et de diminuer la douleur en redonnant de la souplesse au muscle.

Comment : masser le muscle en faisant de légères pressions circulaires.

Baume du tigre et huile de lavande : des alliés précieux

3/6
Crampes dans les jambes : 6 bons réflexes

Le Dr Ariel Toledano, phlébologue- angiologue, conseille d’accompagner le massage du muscle avec du baume du tigre ou un mélange d’huile essentielle de lavande et d’huile végétale préalablement chauffées entre les mains.

Pourquoi : le baume du tigre est un gel à base de camphre, de menthe, d'huile essentielle d'eucalyptus et d'huile essentielle de clou de girofle. Il est très utilisé en Asie. Son effet chauffant permet d'apaiser la douleur de la crampe. L'huile essentielle de lavande est aussi décontractante. Chauffée et mélangée à n'importe quelle huile végétale, son pouvoir est intensifié.

Comment : mettre un peu de baume du tigre dans la paume de votre main et frotter les mains l’une contre l’autre. Faire de légères pressions circulaires sur la crampe. Vous pouvez aussi mélanger 2 à 4 gouttes d’huile essentielle de lavande à une cuillère à soupe d’huile végétale. Déposer le mélange sur les mains et les frotter avant de masser le muscle.

Attention : l'usage de l'huile essentielle de lavande et du baume du tigre est contre-indiqué aux femmes enceintes. Elles doivent se contenter d'un massage avec de l'huile végétale (huile d'amande douce par exemple).

Boire de l’eau au quotidien

4/6
Crampes dans les jambes : 6 bons réflexes

Une crampe peut être causée par un manque d’hydratation et une circulation sanguine insuffisante. Surtout si vous êtes sportif. C’est pourquoi il est important de boire de l’eau lorsqu’une crampe s’installe au mollet.

Pourquoi : le corps se réhydrate et la circulation sanguine reprend normalement.

Comment : le Dr Ariel Toledano conseille de boire "1,5 à 2 litres d"eau par jour en choisissant de préférence une eau minérale riche en oligo-éléments".

Faire une cure d"oligo-éléments

5/6
Crampes dans les jambes : 6 bons réflexes

Si vous avez souvent des crampes, le Dr Ariel Toledano préconise de faire une cure d’oligo-éléments avec du magnésium, du potassium, du calcium et des sels minéraux. 

Pourquoi : les oligo-éléments participent au bon fonctionnement des cellules ce qui améliore le flux sanguin et réduit le risque de crampes musculaires.

Comment : le Dr Tolédano recommande de prendre 3 granules de Magnesia phosphorica 9CH et d’Arnica montana 9CH trois fois par jour. Vous pouvez également associer ce traitement à une prise de cuivre sous forme de 5 granules de Cuprum metallicum 7 CH tous les soirs avant le coucher.

Diminuer les excitants pour éviter les crampes

6/6
Crampes dans les jambes : 6 bons réflexes

Pour éviter un retour fréquent des crampes, il faut diminuer la consommation de café, thé et boissons alcoolisées. Considérées comme des excitants, ces boissons diminuent le flux sanguin et peuvent crisper les muscles ce qui participent au développement de crampes.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Merci au Dr Ariel Toledano, phlébologue- angiologue

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/crampes-musculaires/definition-fsymptomes-causes

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.