Sommaire

Le coronavirus n'a épargné personne. À commencer par l'auteure de la saga Harry Potter, J.K Rowling. Non testée mais pourtant persuadée d'avoir eu "tous les symptômes du Covid-19", l'écrivaine britannique a annoncé sa guérison sur Twitter, il y a peu. Elle en profite pour partager une astuce qui l'aurait aidée à soulager ses maux : une technique de respiration.

"Regardez ce médecin du Queens Hospital expliquer comment soulager les symptômes respiratoires, a écrit J.K. Rowling en légende du message, accompagné de la vidéo en question. Ces deux dernières semaines, j’ai présenté tous les symptômes du Covid-19 (même si je n’ai pas été testée), et j’ai fait cela sur les conseils de mon mari. Je suis entièrement guérie, cette technique m’a beaucoup aidée".

Ces conseils sont à appliquer uniquement si vous êtes concernés par les symptômes bénins, précise la séquence.

"Je suis complètement guérie et je voulais partager cette technique recommandée par les médecins, elle ne coûte rien", a ajouté J.K. Rowling dans son tweet.

En quoi consiste cette technique ? Fonctionne-t-elle réellement ?

Covid-19 : l'exercice de respiration vise à libérer les poumons

Si vous vous demandez si cette technique fonctionne à coup sûr, la réponse est non. Pour le moment, aucune donnée scientifique n'apporte la preuve utile de l'efficacité de cette méthode dans la lutte contre le coronavirus. Si elle peut, certes, aider certains malades, elle ne peut en aucun cas remplacer une vraie prise en charge médicale, si jamais des symptômes de Covid-19 survenaient.

Néanmoins, l'exercice de respiration utilisé par J.K. Rowling peut vous soulager. C’est le Dr Sarfaraz Munshi, de l’hôpital Queens, à Londres, qui est à l'origine de la vidéo sur YouTube. Il y propose l'exercice de respiration qui pourrait aider les patients atteints du coronavirus à mieux respirer.

"Si voulez le faire avant même d’être infecté, c’est une bonne idée", dit-il.

De son côté, Jean-François Lizé, pneumologue interviewé par la presse canadienne, explique que cette technique ne sort pas de nulle part. "Elle est calquée sur les exercices qu’on recommande aux patients qui récupèrent d’une opération".

Et selon Stéphane Gayet, infectiologue et hygiéniste au CHU de Strasbourg contacté par Medisite, cette technique de respiration "peut être très utile et peut réellement aider les malades qui ont une gêne respiratoire".

Les exercices de respiration, suggérés par le Dr Sarfaraz Munshi, visent à rouvrir les poumons des malades et à évacuer leurs sécrétions. Alors que les problèmes respiratoires figurent parmi les principales complications liées au coronavirus, cet exercice pourraient en effet porter ses fruits.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.