< Retour à l'article

Le poivre noir pourrait réduire l'activité de la Covid-19

1/7
SUIVANTLe poivre noir pourrait réduire l'activité de la Covid-19

"Nous avons constaté que, bien que toutes les molécules se lient activement avec le SRAS-CoV-2, la pipérine a l'affinité de liaison la plus élevée parmi les 30 molécules criblées. En outre, l'étude comparative entre la pipérine et les médicaments actuellement utilisés montre que la pipérine est plus efficace", estiment les chercheurs de l’Institut indien de technologie.

À titre de précision, la pipérine est une substance contenue dans le poivre noir qui est responsable de son goût relevé et de son arôme. Elle serait donc capable de réduire l'activité de la Covid-19. Sachez aussi que la pipérine intervient dans plusieurs fonctions de l'organisme comme la digestion, le métabolisme, la thermogenèse et le système immunitaire.

> De plus en plus de femmes renoncent à la chirurgie esthétique et utilisent cette pilule à la place.

Sources

In silico investigation of spice molecules as potent inhibitor of SARS-CoV-2, Journal of Biomolecular Structure and Dynamics, 17 septembre 2020

"Manger épicé réduit le risque de maladies chroniques", Le parisien, 3 novembre 2020

Merci à Alexandra Retion, diététicienne et auteur de SOS Nutrition, éd. First

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.