Coronavirus : 7 choses que les chercheurs ignorent encore

Le temps semble s'allonger depuis le début du confinement, mais le monde scientifique n'étudie le coronavirus que depuis le mois de décembre dernier. Malgré les efforts des chercheurs, certaines questions cruciales restent en suspens. Voici 7 questions auxquelles les scientifiques n'ont pas encore de réponse.

Le 3 mars dernier une équipe chinoise, dans une étude du National Science Review a émis l'hypothèse que le nouveau coronavirus pourrait avoir muté, au risque d'être devenu plus virulent, voire plus mortel.

Après avoir analysé 103 génomes prélevés sur des patients, les scientifiques ont abouti à la conclusion suivante : il y aurait deux souches virales distinctes du SARS-CoV-2, une souche L et une souche S, la souche L ayant muté à partir de la souche S et qui serait plus dangereuse

La nouvelle, certes extrêmement inquiétante, a donc fait le tour du monde immédiatement après publication. Pourtant, elle a depuis été remise en question en partie par les auteurs du travail publié. Les mutations virales entraînent en effet rarement de changement important. On estime d'ailleurs aujourd'hui que le génome du virus est encore similaire à celui apparu à Wuhan à 99,99%.

Alors que conclure de ce fait récent ? Sans doute que les chercheurs et médecins ne savent pas encore grand-chose de ce nouveau coronavirus. Apparu en décembre 2019, vraisemblablement en Chine, les scientifiques ont encore très peu de recul sur ce virus qu'on a parfois décrit comme une "grippette" dans les médias, un virus qui rappelez-vous ne touchait que les personnes les plus vulnérables ou âgées, et qui devait disparaître dès le retour du beau temps selon le Président des États-Unis Trump.

Parmi les principales choses qu'on ignore à son sujet, on ne sait pas encore par exemple pourquoi il touche moins les enfants et cela, même si les États-Unis viennent d'annoncer la mort d'un malade de moins d'un an. On ne sait pas plus si le nouveau coronavirus survivra au retour de températures plus clémentes comme l'annonçait Donald Trump et au moment même où finalement l'épidémie explose aux USA, faisant du pays, le premier foyer de la pandémie. On ne sait pas davantage si des personnes l'ont vraiment attrapé plusieurs fois, ou quelles seraient les conséquences d'une mutation. Voici donc quelques exemples de questions fondamentales qui restent suspens et dont notre diaporama dresse toute la liste dans l'attente de leurs réponses sans aucun doute cruciales pour sortir de cette crise sanitaire.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.