Sommaire

Alimentation : les astuces pour limiter l’accumulation de graisse

alimetnation culotte chevalMême si aucun régime ne s’adresse spécifiquement à la perte de la culotte de cheval, il existe quelques petites astuces permettant de minimiser l’accumulation de graisse à cet endroit précisément.
En pratique : Valérie Orsoni, coach minceur, recommande de boire au moins 2 litres par jour, de limiter la consommation de viande et de privilégier les plus maigres (poulet, dinde). Il faut aussi manger des légumes tous les jours, et éviter alcool, sucreries et plats tout préparés qui contiennent beaucoup trop de sels et de graisses cachées.

La natation, c’est excellent contre la culotte de cheval !

natation culotte chevalVous n’avez pas envie de passer des heures à la salle de sport ? On vous comprend ! Et ça tombe bien puisque que pour lutter contre votre culotte de cheval, ce n’est pas spécialement recommandé. Ce qui compte c’est de miser sur l’activité qui marche. Ici, la natation. Elle fait travailler tous les muscles du corps, puise dans les réserves de graisses stockées et draine. Bref, l’idéal pour retrouvez une silhouette harmonieuse.
En pratique : Pour des résultats visibles et efficaces, il faut privilégier l’endurance et la régularité. En clair, nagez au moins 40 minutes sans céder à la tentation du rebord ! Côté nage, privilégiez le crawl qui allonge les jambes à la brasse qui fait gonfler les cuisses !

Les crèmes amincissantes qui marchent contre la culotte de cheval

cremes culotte chevalBesoin d’une solution peu coûteuse et naturelle pour éliminer votre culotte de cheval ? Vous pouvez tester les crèmes amincissantes. D’accord, cela demande de la régularité et le résultat reste mesuré (comparé à une chirurgie esthétique), mais ça ne demande pas beaucoup d’effort et ça fait du bien à la peau qui est hydratée et raffermie.
Quelle crème choisir ? Valérie Orsoni recommande de privilégier une crème triple action, « c'est-à-dire qui vise à déstocker les graisses, mais aussi à réduire l’effet peau d’orange en limitant la rétention d’eau ». Elle conseille aussi de choisir un produit dont la texture vous plaît, pour que l’application de la crème soit plus agréable et donc plus durable.

Les ultrasons, efficaces mais pas définitifs !

ultrasons culotte chevalTechnique moderne, les ultrasons consistent « à créer un choc physique pour mobiliser la graisse », explique le Dr Ktorza, chirurgien plastique. Leurs pénétrations dans le derme (couche superficielle de la peau) va créer un effet de résonance et assouplir les tissus afin de déloger la graisse amassée.
En pratique : La technique est indolore mais demande très souvent plusieurs séances ainsi qu’un entretien de la partie à traiter pour conserver les effets. « Contrairement à la liposuccion, les ultrasons ne retirent pas physiquement la graisse du corps, le résultat est donc rarement définitif » argue le spécialiste. Une séance peut coûter entre 45 et 70 euros.
A noter : Notre interlocuteur nous met en garde contre les risques de brûlures si l’intervention n’est pas effectuée correctement. Il faut être vigilant quant au choix de votre médecin. En cas de doute, demandez conseil à votre médecin traitant.

Culotte de cheval : les massages qui marchent

massage culotte chevalL’excès de graisses qui s’accumule au niveau des cuisses et des fessiers peut être déloger grâce à certains massages manuels.
En pratique : « Mettez une noix de produit sur la zone à traiter. Pincez ensuite votre peau entre votre pouce et votre index. Faites-la rouler sous vos doigts toujours du bas vers le haut » recommande Valérie Orsoni, coach minceur. Un massage efficace sur le long terme s’il est pratiqué quo-ti-diennement !

La liposuccion pour un effet définitif

lipo aspiration culotte chevalLa liposuccion (ou lipoaspiration) est une intervention de chirurgie esthétique qui consiste à introduire une canule de 3 à 5 mm sous la peau pour aspirer la graisse. « C’est le moyen le plus efficace pour faire disparaître sa culotte de cheval, car c’est le seul qui retire la graisse physiquement et définitivement » explique le Dr Ktorza chirurgien plasticien. Il nous explique ainsi que lorsque la graisse est complètement retirée, elle ne revient plus et la peau se rétracte.
En pratique : Ce type d’intervention coûte entre 2300 et 3800 € et est non remboursée par la Sécurité sociale. Elle est accessible à toutes les femmes à partir de 17 ans et jusqu’à 55. « Au-delà, il devient plus difficile d’intervenir car la peau est moins tonique » souligne notre interlocuteur.
C'est douloureux ? « On peut ressentir des douleurs comme des courbatures qui sont très vite atténuées par la prise de médicaments.» En ce qui concerne la cicatrisation, la canule peut laisser quelques marques comme un petit point rouge qui s’atténue très rapidement jusqu’à disparaître complètement dans l’année suivant l’opération.

La thermofréquence pour améliorer l'élasticité de la peau

thermofrequence culotte chevalLorsque les graisses se stockent au niveau des cuisses et des fesses, elles provoquent ce fameux aspect mou et flasque qu’on appelle « peau d’orange », ce qui a tendance à empirer l’effet « culotte de cheval ». La thermofréquence est une intervention qui permet de réparer l’élasticité de la peau grâce à la chaleur, qui rebooste la circulation sanguine et réduit l’effet cellulite.
En pratique : La thermofréquence consiste à administrer des ondes de radiofréquence via des embouts introduits dans la peau. La température allant de 65 °C à 100°C, la peau se relâche. Cette intervention est accessible pour tous types de peau, elle est indolore. La durée d’une séance peut varier de 20 minutes à 2 heures.
A noter : La thermofréquence est considérée comme une intervention de chirurgie esthétique. Elle doit être pratiquée très sérieusement par un chirurgien plasticien qualifié.

La mésothérapie , une méthode douce pour éliminer la culotte de cheval

mesotherapie culotte chevalPour les personnes désireuses d’en finir avec la culotte de cheval mais réticentes à toute intervention chirurgicale, il existe une autre alternative : la mésothérapie. C’est une sorte de chirurgie esthétique douce, qui consiste à effectuer de petites injections indolores sur les endroits où la cellulite s’est amassée.
En pratique : La mésothérapie est accessible à toutes les femmes et à tout âge dans la mesure du raisonnable bien sûr. C’est une pratique qui n’est généralement pas douloureuse, et les substances injectées le sont en faibles quantités. Il faut d’abord effectuer un examen médical pour se faire prescrire ce type de traitement. Les séances ne sont pas prises en charge par la Sécurité sociale.
Pour plus de renseignements, consultez le site de l'AMME

> Comparez les mutuelles et augmentez le nombre de séances avec un nutritionniste !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.