Un test de grossesse peut-il être positif sans être enceinte ?

Les tests de grossesse vendus en pharmacie ont une fiabilité proche de 100 %, mais des erreurs aboutissant à de faux tests positifs ou négatifs peuvent subsister. Ces tests détectent l’hormone HCG sécrétée dans le placenta et présente dans l’urine environ une semaine après la fécondation. Dans de rares cas, un test peut indiquer un résultat positif alors que la femme n’est pas enceinte : si une fausse couche à un stade très précoce est survenue après la réalisation du test, si la femme a fait une fausse couche dans les 2 mois précédant la réalisation du test ou si elle a eu recours à une interruption volontaire de grossesse durant cette même période. Dans les deux derniers cas, l’hormone HCG est encore présente dans le corps et peut fausser le test.

Quand réaliser un test de grossesse ?

Avant de faire un test de grossesse, lisez attentivement la notice, car tous les tests ne se réalisent pas de la même manière. Chaque cycle étant différent, il convient d’attendre le premier jour présumé des règles suivantes pour que le taux de l’hormone HCG soit suffisamment élevé afin d’être détecté. Suivant les indications du test que vous aurez acheté, lisez le résultat au moment indiqué, car dans certains cas, le fait d’attendre trop longtemps peut indiquer un faux test positif. Autre conseil, faites votre test avec les premières urines du matin, car elles contiennent un taux plus important d’hormones HCG. Enfin, si un doute subsiste, le moyen le plus sûr pour savoir si vous êtes enceinte est une prise de sang réalisée en laboratoire et fiable à 100 %.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.