Sommaire

Tout d'abord, la diététique

Tout d'abord, la diététiqueEn cas d'excès de cholestérol, il est conseillé de changer ses habitudes alimentaires et son hygiène de vie*.

Pourquoi: le cholestérol est une graisse fabriquée à 70% par le foie et apportée pour le reste par l'alimentation. On distingue 2 sortes de cholestérol**, le bon et le mauvais. Et la diminution du mauvais dépend plus de la qualité des graisses ingérées que de leur quantité. Les graisses saturées (que l'on trouve dans la viande rouge, charcuterie, abats, produits laitiers, oeufs...), augmentent le mauvais cholestérol, contrairement aux graisses 'insaturés' (poissons, viande blanche, certaines huiles végétales).

Comment: 3 mois de régime avant bilan. La diététique peut faire baisser de plus de 20% (voire plus) le taux de LDL.

* arrêt du tabac, reprise d'une activité physique régulière

** On distingue 2 sortes de cholestérol: le LDL ou mauvais cholestérol qui en excès peut s'accumuler contre les parois des artères, provoquant une athérosclérose ; et le HDL ou bon cholestérol qui récupèrent l'excès de cholestérol dans les organes et le rapporte au foie où il est éliminé.

Les statines, les plus prescrits

Les statines, les plus prescritsSi le régime alimentaire n'a pas un effet suffisant, un traitement médicamenteux est envisagé.

C'est quoi: les statines visent à diminuer la production de cholestérol par le foie en inhibant une enzyme responsable de sa fabrication (70 % du cholestérol de notre corps étant fabriqué par le foie). Parmi les statines commercialisées : atorvastatine, fluvastatine, pravastatine, simvastatine.

Efficacité: 'De nombreuses études ont prouvé leur efficacité sur la régulation du mauvais cholestérol et sur leur aptitude à diminuer le risque d'infarctus et sa récidive.', explique le Pr Claude Le Feuvre.

Effets secondaires: douleurs musculaires, troubles digestifs, maux de tête.... Interaction possible avec d’autres médicaments comme les anticoagulants oraux.
Remboursement: 100% sécu + mutuelle

L'ézétimibe, en complément

L'ézétimibe, en complémentC'est quoi: il s'agit d'une molécule qui inhibe l'absorption intestinale du cholestérol. Le cholestérol alimentaire, ainsi que le cholestérol qui se trouve dans la bile, sont alors en partie éliminés avec les selles. Le foie va puiser dans le sang du cholestérol pour fabriquer à nouveau de la bile, entraînant une baisse des LDL*.

Efficacité: 'sous le nom d'Ezetrol®, elle est réservée aux cas où les statines seules ne constituent pas un traitement suffisamment efficace ou bien toléré. On l'associe en général aux statines.', explique le Pr Claude Le Feuvre.

Effets secondaires: troubles digestifs

Remboursement: 100% sécu + mutuelle.

* LDL: mauvais cholestérol.

Les fibrates, de moins en moins prescrits

Les fibrates, de moins en moins prescritsC'est quoi: il s'agit de médicaments qui régulent le taux de mauvais cholestéroldans le sang (LDL).

Efficacité: 'Plusieurs études ont montré son manque réel d'efficacité sur les risques cardiovasculaires. Les fibrates sont de moins en moins prescrits.', explique le Pr Claude Le Feuvre.

Effets secondaires: douleurs musculaires, digestion difficile, nausées, diarrhées, démangeaisons...

Coût et remboursement: 100% sécu + mutuelle.

La colestyramine, peu utilisée

La colestyramine, peu utiliséeC'est quoi: elle fait partie d'une classe ancienne d'anticholestérol, les résines. Cette molécule inhibe l'absorption intestinale du cholestérol. Le cholestérol alimentaire, ainsi que le cholestérol qui se trouve dans la bile, sont alors en partie éliminés avec les selles. Le foie va puiser dans le sang du cholestérol pour fabriquer à nouveau de la bile, entraînant une baisse des LDL*.

Efficacité: 'la colestyramine est très peu prescrit et a été remplacée par l'ézétimibe (Ezetrol®)** plus efficace et beaucoup mieux tolérée.' explique le Pr Claude Le Feuvre.

Effets secondaires:troubles digestifs. Contre-indiqué quand le taux de triglycérides*** est élevé car elle tend à l'augmenter.

Coût et remboursement: 100% sécu + mutuelle.

* LDL: mauvais cholestérol

** voir paragraphe 3

*** les triglycérides, composés d'acides gras, sont stockés dans les tissus adipeux. Ils permettent d'être en forme (réserve de carburant pour notre organisme). Mais en excès, ils sont un facteur de risque de maladies cardiovasculaires.

L'usage des traitements

L'usage des traitementsLes traitements sont à prendre chaque jour sans interruption car leur durée d'action ne dépasse pas 24h.

Sur du long terme: 'S'il y a une cause à l'excès de cholestérol, comme une maladie que l'on peut traiter, on pourra arrêter le traitement assez rapidement. Sinon, il sera poursuivi sur du long terme.', explique le Pr Claude Le Feuvre.

Des contrôles réguliers: entre le 1er et le 3ème mois qui suivent le début de la prescription, le patient est surveillé afin de vérifier la tolérance et l'efficacité du traitement. Une fois mis en place, un contrôle annuel suffit.

En plus: un meilleur régime alimentaire* est recommandé, auquel s'ajoute au moins 30 min d'activité physique/jour et l'arrêt du tabac.

* voir paragraphe 1

> Un expert santé à votre écoute !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.