Cancer : les ages ou vous etes le plus a risque

En 2018, pas moins de 382 000 nouveaux cas de cancer et 157 000 décès ont été enregistrés en France. Selon l’Institut de veille sanitaire, près d’un tiers des nouveaux cas diagnostiqués chaque année surviennent chez des personnes de plus de 70 ans. Et pour cause, il s’agit d’une maladie dont le risque augmente fortement avec l’âge.

Dans ce diaporama, nous vous indiquons l’âge moyen des patients au diagnostic, pour les cancers les plus fréquents.

Cancer : plus vous vieillissez, plus vos risques augmentent

“Le cancer est une maladie associée le plus souvent au vieillissement”, énonce le professeur Eric Solary, oncologue et Président du Conseil scientifique de la Fondation ARC, que nous avons interrogé. En cause : le vieillissement des tissus, qui est un des facteurs majeurs dans le développement des tumeurs.

En effet, l’apparition du cancer est due à des perturbations de l’ADN, qui entraînent la mutation d’un gène. Ce dernier ne fonctionne plus correctement, et donne des ordres confus aux cellules, qui risquent alors de se diviser et croître de façon anarchique.

Certains cancers apparaissent chez des sujets jeunes du fait de prédispositions génétiques ou d’expositions toxiques comme le tabagisme ou l’exposition au soleil… mais beaucoup se développent avec le temps, puisque lorsqu’on vieillit, nos défenses s’affaiblissent naturellement.

“En évitant les conséquences du vieillissement, nous préviendrons certains cancers”

L’espérance de vie s’est considérablement allongée dans la deuxième moitié du XXe siècle, ce qui a favorisé l’essor des pathologies liées à l’âge”, précise le spécialiste. À savoir, les maladies neurodégénératives et cancéreuses. Heureusement, la recherche évolue elle aussi.

“Ce qui est porteur d’espoir, c’est que nous faisons des progrès considérables dans la biologie du vieillissement. On comprend de mieux en mieux ce qu’il se passe dans l’organisme au fil du temps, et l’on commence à mettre au point des traitements de régénérescence des tissus”.

D’après l’expert, en évitant les conséquences du vieillissement, nous parviendrons d’ici quelques dizaines d’années à prévenir certains cancers. Il précise que les développements technologiques actuels devraient définir un âge biologique plus précis (par opposition à l’âge civil, ndlr), qui va guider le traitement du cancer et permettre une meilleure personnalisation en fonction de chaque patient.

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >

Sources

Merci au Pr Eric Solary, oncologue et Président du Conseil scientifique de la Fondation ARC. 

Cancers, Santé Publique France, 22 janvier 2021.

L'avancée en âge, Fondation Arc. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Cancer