< Retour à l'article

L'eau de source Pierval

1/6
SUIVANTL'eau de source Pierval

Le magazine 60 millions de consommateurs a relevé des micropolluants dans l'eau de source Pierval (simazine, atrazine et quatre de ses métabolites (Atrazine-desethyl-desisopropyl, Atrazine-2-hydroxy, Atrazine-deisopropyl).

Or, l'atrazine n'est pas sans danger. "Des études ont pointé son potentiel caractère mutagène et cancérogène, ainsi que des risques de malformation chez le nouveau-né", révèle le magazine.

C'est pourquoi la France l’a interdit dès 2003, et l’Union européenne lui a emboîté le pas en 2007. 

Toutefois, les quantités de produits chimiques relevées dans l'eau de source Pierval sont minimes. Autrement dit, ces résultats ne présentent pas de risque pour la santé. Un adulte devrait boire des centaines de litres d’eau en une seule journée "pour atteindre la dose journalière admissible fixée par les autorités sanitaires", ajoute encore le magazine. 

Sources

Minérales, de source : que valent nos eaux en bouteille ?, 60 millions de consommateurs, Juillet-août 2020. 

Quelle eau boire ?, Que choisir.

Eau en bouteille, eau du robinet : laquelle choisir ?, ID, 27 juin 2019.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.