Sommaire

Très populaire en France, la banane est aujourd’hui le deuxième fruit le plus consommé après la pomme. En effet, chaque année, "nous consommons en moyenne 500 000 tonnes de bananes par an, soit 8 à 10 kilos par habitant, tous âges confondus", écrit la biochimiste Isabelle Brette dans son livre "Découvrez les vertus de la banane" aux éditions Alpen. D’après de récents sondages, 40 % des Français disent même ne pas pouvoir s’en passer.

Très nutritive, la banane fait partie des fruits qui apportent le plus d’énergie. Elle est également riche en glucides, en vitamines, en fibres ou encore en minéraux, ce qui fait d’elle, un atout santé incontournable.

La banane protège votre cœur

Riche en potassium, la banane pourrait protéger votre cœur selon une étude publiée dans la revue JC Insight. En effet, les chercheurs de l'université d'Alabama à Birmingham aux États-Unis ont montré qu'une alimentation pauvre en potassium favoriserait la calcification et la rigidité des artères. Pour arriver à ces résultats, les scientifiques ont divisé des souris en trois groupes. Elles ont ensuite été nourris avec une alimentation plus ou moins riche en potassium. Résultat, celles qui étaient soumises au régime carencé en potassium présentaient plus de calcifications dans les artères. À l'inverse, les souris dont le régime était plus riche en potassium avaient des artères moins calcifiées.

Maladies cardiovasculaires : un risque réduit de 13 % chez les femmes

Manger des bananes pourrait même améliorer plus particulièrement la santé cardiaque des femmes. En effet, selon une autre étude publiée ce 21 juillet 2022 dans la revue European Heart Journal, un journal de la Société européenne de cardiologie, les femmes qui mangent des bananes pourraient, en effet, réduire les effets négatifs du sel dans leur alimentation. Les résultats suggèrent que le potassium, et plus particulièrement la consommation de bananes qui en contient énormément, aide ainsi à préserver la santé cardiaque des femmes et à réduire de 13 % le risque de maladies cardiovasculaires.

"Les conseils de santé se sont concentrés sur la limitation de la consommation de sel, mais cela est difficile à réaliser lorsque notre régime alimentaire comprend des aliments transformés. Le potassium aide l'organisme à excréter davantage de sodium dans les urines. Dans notre étude, le potassium alimentaire était lié aux plus grands gains de santé chez les femmes", a déclaré dans un communiqué l’auteur de l’étude, le professeur Liffert Vogt des centres médicaux universitaires d'Amsterdam (Pays-Bas).

Pour rappel, les besoins quotidiens en potassium sont estimés à 3,5 grammes (minimum) selon les autorités de santé. “De manière générale, une alimentation riche en fruits et légumes fournit des quantités adéquates de potassium, alors que les corps gras n'en contiennent que très peu”, écrit Isabelle Brette dans son livre. Mais selon la table de composition des aliments Ciqual, “avec une teneur de 385 mg de potassium pour 100 g, la banane figure parmi les fruits les plus riches en potassium.”

La banane réduit l’hypertension et les risques d’AVC

Dans son livre, Isabelle Brette met aussi en avant plusieurs études qui montrent qu’un faible apport en potassium pourrait augmenter les risques d'hypertension. “L'augmentation du taux de potassium est aussi important qu'un régime alimentaire pauvre en sel dans la gestion de l'hypertension”, indique-t-elle. “Lorsque la consommation de potassium est élevée, le corps sécrète davantage de sodium et d'eau. En revanche, lorsque la consommation de potassium est faible, l'organisme retient plus de sodium, ce qui peut faire grimper la pression artérielle. En somme, un régime riche en potassium agit comme un diurétique”, résume un chercheur américain.

Il en va de même que la banane aiderait à réduire les risques d’accidents cardio-vasculaires. Pour cause, l'hypertension artérielle est responsable de plus de la moitié des maladies cardio-vasculaires et de plus de la moitié des accidents vasculaires cérébraux (AVC). C’est d’ailleurs ce que démontre des chercheurs du département nutrition de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). En effet, d'après eux, consommer une banane par jour permettrait de réduire de 24 % le risque d’AVC.

La banane prévient certains cancers

La banane aurait la capacité de prévenir certains types de cancers grâce à ces teneurs en antioxydants et en fibres. C’est notamment le cas du cancer du rein. En effet, pour appuyer ses propos, l’auteure prend pour exemple une étude prospective effectuée auprès de 61 000 femmes suisses âgées de 40 à 76 ans. Selon les résultats de celle-ci, les plus grosses consommatrices de bananes présenteraient les risques les plus faibles de développer la maladie. D’après l'hypothèse avancée par les chercheurs, ce sont les antioxydants présents dans la banane qui seraient à l'origine de cette action protectrice, et plus particulièrement la dopamine, très présente dans la banane.

La consommation de bananes permettrait également de réduire les risques de cancer colorectal selon une étude conduite en Uruguay. “Les fruits et légumes permettraient, grâce à leur contenu élevé en vitamines, en minéraux et en antioxydants, de diminuer les risques de ce cancer colorectal”, indique Isabelle Brette.

Ne jetez pas vos bananes trop mûres

Certes moins appétissante, lorsque la banane se couvre de taches noires et qu’elle arrive au stade ultime de maturation, celle-ci pourrait devenir un agent anti-cancer. “Quand elle est très mûre, la banane produit une substance, appelée TNF-alfa (facteur de nécrose tumorale). Elle joue un rôle essentiel face au cancer grâce à sa capacité à lutter contre les cellules anormales, selon des recherches menées par des chercheurs japonais”, révèle Isabelle Brette. “Cette substance permettrait, selon eux, d'accroître les pouvoirs du système immunitaire en augmentant le nombre de globules blancs. Donc, plus il y a de tâches sombres, plus le pouvoir immunitaire et anti-cancer sera élevé.

Manger régulièrement des bananes est bon pour votre cerveau

Parmi ces nombreux bienfaits, la banane fait partie des aliments capables de booster nos performances intellectuelles. C’est grâce à sa forte teneur en magnésium, indispensable à la transmission de l'influx nerveux. Ce fruit est également une grande source de vitamine B6, qui a un rôle spécifique dans le fonctionnement du système nerveux central. En effet, elle permet notamment la fabrication de certains neurotransmetteurs, “comme la sérotonine le GABA (acide gamma aminobutyrique),... qui a un impact certain sur notre humeur”, écrit l’auteure dans son livre.

Pour rappel, les vitamines, et plus particulièrement celles du groupe B, sont indispensables au bon fonctionnement du cerveau. “Il a été montré qu'en période d'apprentissage, le métabolisme énergétique cérébral est considérablement augmenté. Les synthèses des protéines et des neuromédiateurs s'accroissent, ce qui nécessite d’augmenter d'autant l'apport vitaminique. En mangeant des fruits, une banane par exemple…”, conseille Isabelle Brette.

Sources

Découvrez les vertus de la banane de Isabelle Brette aux éditions Alpen

https://www.medisite.fr/livres-sante-decouvrez-les-vertus-de-la-banane.4829473.578499.html

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.