9 aliments qui donnent une mauvaise odeur corporelle

Vous l'ignorez peut-être, mais votre alimentation peut modifier votre odeur corporelle. Votre haleine, certes, mais aussi la senteur de votre urine ou de votre transpiration. Dans ce diaporama, nous vous listons les aliments les plus susceptibles de causer ces modifications, avec les explications du Dr Nina Roos, Dermatologue. 

Les autres facteurs qui modifient votre odeur

Par ailleurs, d'autres facteurs peuvent agir sur votre odeur corporelle. En premier lieu, la composition de votre microbiote cutané, autrement dit, toutes les bactéries qui résident sur votre peau. Celle-ci est, elle-même, largement influencée par vos gènes

Votre état émotionnel (joie, peur, stress...), votre âge ou encore votre cycle menstruel jouent également un rôle sur les "effluves" que vous dégagez ; de même que votre hygiène, les produits que vous appliquez sur votre peau (crème, déodorant...) ou la prise de médicaments. 

Mauvaises odeurs : quelles maladies en cause ? 

Enfin, certaines maladies peuvent entraîner des modifications sur votre odeur. Certaines doivent d'ailleurs vous alerter, car elles sont le signes de problèmes parfois graves. 

  • Mauvaise haleine : infection des gencives, maladie digestive, diabète... 
  • Urine nauséabonde : infection urinaire, prostatite, infection sexuellement transmissible, infection du rein... 
  • Mauvaise odeur vaginale : mycose, vaginose, parasitose génitale, une infection sexuellement transmissible, corps étranger oublié... 
  • Selles (très) malodorantes : intolérance au gluten, maladie de Crohn, rectocolite hémorragique, gastro-entérite, parasitose intestinale, pancréatite chronique, cancer digestif...

Rassurez-vous toutefois : une mauvaise odeur n'est pas nécessairement le signe que vous êtes malade. Une mauvaise haleine, par exemple, est plus souvent le signe que vous avez soif, que vous avez mangé un aliment malodorant ou, éventuellement, que votre hygiène bucco-dentaire laisse à désirer. 

Bien souvent, l'alimentation joue un rôle sur les odeurs que vous dégagez, comme vous pourrez le découvrir dans ce diaporama

Le café stimule la sécrétion de sueur

1/9
9 aliments qui donnent une mauvaise odeur

Selon le Dr Nina Roos, le café et le thé stimulent le tonus général et augmente la température corporelle. L’effet provoqué est l’accroissement de la transpiration et donc des mauvaises odeurs corporelles via les bactéries qui la transforme à la surface de la peau. L’odeur qu’il confère à l’haleine est également bien connue.

Asperges : l’urine va sentir mauvais

2/9
9 aliments qui donnent une mauvaise odeur

Les asperges contiennent de "l’acide asparagusique". Lorsqu’il est digéré, cet acide produit des composés contenant du "méthanethiol", du "sulfure de diméthyle" et du "dimethyl sulfone", qui sont évacués dans l’urine et laisse une odeur particulière. Ces composés contiennent en réalité du soufre, qui peut être assimilé à une odeur d’œuf pourri.

L’ail s’évacue par tous les pores de la peau

3/9
9 aliments qui donnent une mauvaise odeur

Les molécules odorantes de l’ail ne sont pas dégradées dans le tube digestif. Elles passent dans le sang, puis sont excrétées par la sueur à travers la peau. Résultat : nous sentons l’ail par tous les pores ! "Le gaz remonte également vers le haut du corps et provoque la mauvaise haleine que nous connaissons", spécifie également la dermatologue Nina Roos.

Le piment : son odeur s’évapore par la transpiration

4/9
9 aliments qui donnent une mauvaise odeur

Certaines molécules malodorantes du piment (et de beaucoup d"épices) ne disparaissent pas pendant la digestion et s’évaporent sous forme de sueur par l’ensemble du corps (et non uniquement les aisselles). "Dans certains pays, l’absorption d"épices sert à repousser les moustiques", précise le Dr Roos.

Par ailleurs les épices favorisent la montée de la température du corps via la capsaïcine, un composant qui stimule les capteurs de thermorégulation au niveau de la bouche. Certaines personnes transpirent donc beaucoup (particulièrement sur le visage) après avoir mangé épicé, ce qui occasionne une mauvaise odeur.

Le poisson : il vous confère sa propre odeur

5/9
9 aliments qui donnent une mauvaise odeur

"Syndrome de l’odeur du poisson pourri", c’est le surnom d’une maladie génétique selon le Vulgaris Medical. Elle vient de la non-transformation de la triméthylamine, un composé malodorant généré par la digestion de certains aliments protéinés (poissons, œufs), par l’enzyme du foie chargé de lui faire perdre son odeur. Le composant ressort alors par la sueur, la salive, l’urine…

L’oignon est composé de molécules malodorantes

6/9
9 aliments qui donnent une mauvaise odeur

L’odeur est liée à la volatilité de certaines molécules de l"oignon non-dégradées dans le tube digestif et secrétées par la sueur au niveau du tronc. Le temps que l’aliment passe dans le tube digestif permet au gaz de remonter vers la bouche, occasionnant une mauvaise haleine, et de s’évacuer sous forme de flatulences.
"La mauvaise haleine peut être causée par l’odeur de l’aliment en lui-même, mais également par une mauvaise hygiène bucco-dentaire et des problèmes digestifs. C’est souvent la concordance de plusieurs raisons", précise le Dr Nina Roos, Dermatologue.

Le chou donne une odeur de souffre

7/9
9 aliments qui donnent une mauvaise odeur

Tout comme le brocoli, le chou-fleur et tous les légumes crucifères…le chou est composé de sulfure d’hydrogène qui, à la digestion, dégage une odeur de souffre qui s’évapore par la transpiration et par les gaz.

La viande perturbe l’odeur des aisselles

8/9
9 aliments qui donnent une mauvaise odeur

Selon une étude publiée dans le Chemical Senses en 2006 et relayée par le site berkeleywellness.com, les femmes participantes avaient trouvé l’odeur des aisselles de leurs conjoints moins fortes lorsque ceux-ci s’étaient passé de viande rouge pendant deux semaines. En revanche, on ne sait pas à partir de quelle quantité de viande l’odeur du corps est affectée et combien de temps les effets durent…

L’alcool fait transpirer

9/9
9 aliments qui donnent une mauvaise odeur

"La transpiration est sécrétée par des glandes du derme pour réguler la température du corps. Tout ce qui réchauffe le corps : l’exercice physique, l’activité, le stress, peut la provoquer ", explique la dermatologue Nina Roos.
En stimulant le système sympathique (activité générale, rythme cardiaque) l’alcool réchauffe le corps et active la sécrétion de sueur. 
La transpiration en elle-même est inodore, mais elle est absorbée et transformée par certaines bactéries de la peau qui sont friandes des corps gras dont elle est composée, ce qui provoque la mauvaise odeur.

 Remerciements aux Dr Nina Roos pour sa collaboration à cet article

> Comparez les mutuelles et augmentez le nombre de séances avec un nutritionniste !

Sources

Merci au Dr Nina Roos, dermatologue. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.