Sommaire

Vision double : une atteinte neurologique ?

Vision double : une atteinte neurologique ?© Adobe Stock

Vous voyez double ? Cachez-vous un œil. Si la vision double persiste, elle peut révéler un début de cataracte. Plus encore, s’il y a une perception de halos colorés autour des lumières. La vision double monoculaire peut aussi révéler un trouble de la cornée, comme un kératocône, ou un astigmatisme - une erreur de réfraction causée par une courbure anormale de la cornée.

Si la vision est double avec les deux yeux (en binoculaire), c’est plus grave. « Il y a une atteinte oculo-motrice, dont la fonction est de diriger les yeux, c’est un symptôme neurologique important », prévient le Dr Jean-Antoine Bernard, ophtalmologiste. Souvent, il s'agit de la paralysie de l'un des nerfs qui contrôlent les muscles faisant bouger l'œil.

Quand consulter ? Dans le premier cas, la consultation est nécessaire, mais pas urgente. Dans le second, il faut consulter en urgence.

À savoir : En cas de cataracte, la personne voit flou de près ou de loin et est aussi éblouie face soleil.

Sources

- Société française d'ophtalmologie

mots-clés : Yeux rouges
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.