32 % des Français entendent mal !

32 % des personnes interrogées en France ont du mal à suivre les conversations dans des endroits bruyants que ce soit en réunions de famille ou au restaurant. Parmi elles, 25 % avouent des difficultés auditives permanentes !

La plupart disent augmenter le niveau sonore de la télévision ou de la radio (19 %), faire répéter leurs interlocuteurs (16 %), avoir du mal à déterminer la provenance de certains sons (6 %)…

Les hommes sont plus touchés !

Les hommes de plus de cinquante ans déclarent plus souvent une déficience auditive que les femmes. Le taux serait de 10,7 % chez la gent masculine, contre 7,5 % pour la gent féminine.

Hypothèse : cette disparité pourrait être due aux types d’activités professionnelles exercés.

Les hommes travailleraient plus souvent en milieu plus bruyant et seraient exposés plus longuement aux nuisances sonores (industrie, bâtiment...)

Un actif sur deux gênés par le bruit

La moitié des actifs sont gênés par le bruit dans leur travail. 17 % le sont très fréquemment, 14 %, souvent, et 20 %, parfois. Paradoxalement, 75 % des sondés ne se sont jamais plaint auprès de leur hiérarchie... Les secteurs les plus touchés sont l’agriculture, l’industrie, la construction et les commerces. Les emplois d’ouvriers sont également exposés.

Contrairement aux idées reçues, le tertiaire est concerné. 53 % des interrogés exerçant dans le secteur des services se disent fréquemment ou souvent gênés (voix, téléphone…).

Du laisser-aller !

Malgré des difficultés auditives fréquentes, 36 % des sondés n’ont pas fait contrôler leur audition. 29 % des répondants ayant des difficultés à suivre ou participer à des conversations ne s’estiment pas concernés... Peut-être parce que la plupart refusent l’idée de porter des aides.

Par ailleurs :

  • 27 % des interviewés estiment les prix décourageants,
  • 23 % n’ont pas envie d’en porter,
  • 11 % rapportent qu’elles leur ont été déconseillées par leur médecin,
  • 7 % trouvent qu’elles sont inefficaces.

Les jeunes, ultras concernés !

Les Français qui font le plus contrôler leur audition sont majoritairement des… jeunes (61 % des 15 à 19 ans se surveillent contre 49 % des 70 ans et plus !).

Dans 47 % des cas, ils font appel à un ORL ou et pour 40 % d’entre eux à un médecin du travail.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Sources

Ipsos, avril 2003

Ipsos, février 2008

CREDES, organisme de consultance en santé publique

FranceAudition.org

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.