Il se cache derrière les portes et bondit toutes griffes dehors lorsque vous passez, joue avec ses proies sans pitié, se bat régulièrement avec ses congénères et miaule très fort, sans raison apparente… Même si vous l’aimez, vous en convenez, votre chat a parfois des comportements étranges. À tel point que vous vous demandez parfois s’il n’aurait pas un côté psychopathe. Une question qui pourrait être tout à fait légitime, puisqu’elle a fait l’objet d’une récente étude.

Des chercheurs de l’université de Liverpool (Royaume-Uni) ont, en effet, développé un questionnaire permettant d’évaluer les tendances psychopathes de vos matous. Celui-ci est accessible en ligne - et nécessite seulement de maîtriser un peu l’anglais (ou votre traducteur automatique).

Qu’est-ce que la psychopathie ?

La psychopathie est un trouble de la personnalité, et non une maladie. Elle se caractérise par des désordres émotionnels et des comportements antisociaux. En France, la personnalité de base du psychopathe comprend une défaillance narcissique, un défaut de maîtrise comportemental et une défaillance du contrôle émotionnel, résume Andréas Wilmes dans son article Le concept de psychopathie est-il cohérent ? Bases cérébrales et responsabilité morale (PSN 2014/1, volume 12).

L’auteur rappelle que tous les psychopathes ne sont pas nécessairement des criminels, contrairement à la vision stéréotypée véhiculée par les films et les romans. Il possède bien des traits de personnalité tels que l’absence de remords, l’impulsivité, l’audace, l’égoïsme ou le manque d’empathie. Néanmoins, la psychopathie n’affecte aucunement la rationalité du sujet ou la conscience de ses actions. C’est pourquoi “la plupart des spécialistes du droit pénal admettent que ce syndrome ne prévaut que rarement, voire jamais, comme excuse de l’acte criminel”.

46 questions pour déterminer si votre chat est psychopathe

Pour en revenir aux chats, les scientifiques britanniques ont analysé plus de 2 000 relations chats-humains afin d’élaborer leur questionnaire. Pour déterminer le degré de psychopathie de ces animaux, ils se sont basés sur trois caractéristiques observables :

  • l’audace (grande confiance en soi, forte tolérance au stress et au danger) ;
  • la désinhibition (manque de contrôle des impulsions) ;
  • la méchanceté envers les humains et les autres animaux.

Cela leur a permis de retenir 46 questions sur la personnalité et le mode de vie de votre chat. Par exemple : Explore-t-il des lieux dangereux ? Tourmente-t-il longuement ses proies avant de les tuer ? A-t-il tendance à s’asseoir précisément sur les objets que vous voulez utiliser ? Ou à s'asseoir très en hauteur ? Se met-il parfois brusquement à courir à travers la maison ? Pour chacune d’elles, vous avez cinq options de réponses allant de “ne décrit pas mon chat” (qui vaut un point) à “décrit mon chat extrêmement bien” (qui vaut cinq points).

Pour évaluer le degré de psychopathie de votre félin, il vous suffit d’additionner le nombre de points obtenus à chaque question, et de le diviser par le nombre total de questions. Il est également possible de calculer séparément son degré d’audace (questions 1 à 12), de désinhibition (questions 13 à 24) et de méchanceté (questions 41 à 46).

Quasiment tous les chats présentent au moins une caractéristique de la psychopathie

D’après les chercheurs, quasiment tous les chats présentent au moins l’un de ces traits de personnalité. En cause, leur héritage génétique : même si, aujourd’hui, votre matou est nourri et choyé dans votre salon, autrefois, cet animal devait se battre constamment pour manger, s’accoupler et conserver son territoire. Mais aussi la relation qu’il entretient avec l’homme depuis sa naissance - l’abandon et la maltraitance pouvant accentuer son agressivité.

Aussi, ne vous inquiétez pas si vous répondez positivement à toutes les questions de ce test. L’essentiel étant que cela vous aide à mieux comprendre votre compagnon à quatre pattes et à améliorer la relation que vous entretenez avec lui.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Sources

A Domestic Cat (Felis silvestris catus) Model of Triarchic Psychopathy Factors: Development and Initial Validation of the CAT-Tri+ Questionnaire, 3 décembre 2021. 

"Le concept de psychopathie est-il cohérent ? Bases cérébrales et responsabilité morale", Andréas Wilmes, dans PSN 2014/1 (Volume 12).

Prise en charge de la psychopathie, HAS, 2006. 

Des scientifiques ont créé un test pour savoir si votre chat est un psychopathe, Futura Planète, 10 décembre 2021. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.