15 plantes d’interieur toxiques pour les chats

Certains chats - surtout s’ils sont plus habitués aux canapés qu’aux grands espaces - se mettent parfois à grignoter les plantes d’intérieur. Plusieurs éléments peuvent expliquer cette habitude, parfois dangereuse pour eux.

Chat : manger des plantes, un comportement naturel mais parfois nocif

En premier lieu, manger de l’herbe est un comportement naturel pour les minous. En effet, ils cherchent par ce biais à se faire vomir afin de se purger et réguler leur transit. Si votre chat sort peu, voire pas du tout, il aura le réflexe de se tourner vers les végétaux présents dans votre maison lorsqu’il ressent un inconfort digestif.

L’explication peut aussi venir de son régime alimentaire. Il se peut que votre animal ne mange pas assez de fibres, et tente en mordillant vos plantes d’intérieur de retrouver un bon équilibre. 

Attaquer les pots de fleur est aussi successible d'être tout simplement un jeu. Le stress et l’ennui peuvent être d’autres raisons qui le conduisent à s’en prendre aux plantes de la maison. 

Toutefois, ce geste qui semble anodin à votre ami à 4 pattes, peut se révéler dangereux pour lui. Certains végétaux abritent des substances toxiques pour sa santé.

Comment empêcher son chat de manger les végétaux ?

Que cela soit pour protéger votre chat ou vos jolies fleurs, plusieurs astuces permettent de mettre fin à son habitude de les manger :

  • Placer la plante d'intérieur hors de sa portée : il n’est pas toujours évident de trouver un point inaccessible aux chats, surtout s’ils sont jeunes ou agiles. Toutefois, plus la plante est difficile d’accès (en haut d’un meuble par exemple), moins la tentation sera grande.  
  • Lui donner des fibres : pour renforcer ses apports en fibres, il est possible de lui acheter de l’herbe à chat en animalerie.
  • Faire des vermifuges régulièrement pour éviter les inconforts digestifs à votre chat 
  • Lui donner des jouets : mordiller des plantes peut être un signe d’ennui. De nouveaux jouets à mordiller, à gratter ou à attraper aideront à le combler. 
  • Le repousser grâce à des odeurs peu appréciées des chats : pour éloigner les minous des plantes dangereuses, il est possible de placer des odeurs qu’ils n’aiment pas au pied du végétal (marc de café, zestes de citron ou agrume, poivre…).

Découvrez les 15 plantes toxiques pour les chats dans notre diaporama.

Si votre animal a ingéré l’un de ces végétaux ou présente des troubles inquiétants (neurologiques, digestifs, respiratoires…), consultez un vétérinaire rapidement.

Les euphorbiacées

1/16
15 plantes d’intérieur toxiques pour les chats

Les euphorbiacées - et plus particulièrement la poinsettia, l'euphorbia marginata et l'euphorbia milii - sont toxiques pour les chats. Elles peuvent provoquer des troubles cutanés, buccaux ou oculaires.

Le croton

2/16
15 plantes d’intérieur toxiques pour les chats

Le croton peut provoquer des troubles digestifs, si le chat avale ses graines.

Le chlorophytum

3/16
15 plantes d’intérieur toxiques pour les chats

Le chlorophytum est susceptible de causer des atteintes rénales aux chats. Son ingurgitation est potentiellement mortelle.

Le caladium

4/16
15 plantes d’intérieur toxiques pour les chats

Le caladium irrite la peau et les muqueuses des chats.

L'arum

5/16
15 plantes d’intérieur toxiques pour les chats

L'arum peut provoquer des œdèmes, des troubles digestifs, voire un coma chez le chat.

L'amaryllis

6/16
15 plantes d’intérieur toxiques pour les chats

L'amaryllis peut causer des troubles neurologiques aux félins qui en mangent.

Le Yucca

7/16
15 plantes d’intérieur toxiques pour les chats

L'écorce, les racines et les feuilles de cette plante sont toxiques pour les chats. Elles peuvent causer des coliques, une hypersalivation, une hypothermie ou encore des paralysies.

La sansevieria

8/16
15 plantes d’intérieur toxiques pour les chats

Les feuilles ainsi que le bulbe de ce végétal sont susceptibles de causer des irritations au niveau de la bouche, de la peau et de l'appareil digestif.

Le rhododendron

9/16
15 plantes d’intérieur toxiques pour les chats

S'ils sont surtout présents dehors, certains rhododendrons prennent place dans les intérieurs. Mais attention, la fleur est toxique pour le chat. Elle peut causer des troubles gastriques, nerveux ou vasculaires.

Le muguet

10/16
15 plantes d’intérieur toxiques pour les chats

Attention si on vous offre un bouquet de muguet. Les toxines qui sont dans la fleur et la tige - et parfois dans l'eau du vase - peuvent provoquer des vomissements et des problèmes cardiaques aux chats.

Le monstera deliciosa

11/16
15 plantes d’intérieur toxiques pour les chats

Cette plante exotique peut causer des lésions rénales ou digestives.

Le ficus

12/16
15 plantes d’intérieur toxiques pour les chats

Que cela soit par ingestion ou contact, le ficus peut être responsable de diarrhées, vomissements ou brûlures buccales chez les félins.

Le dieffenbachia

13/16
15 plantes d’intérieur toxiques pour les chats

Le dieffenbachia peut causer chez le chat des problèmes de respiration, convulsions, troubles du rythme cardiaque.

Le cyclamen

14/16
15 plantes d’intérieur toxiques pour les chats

Le cyclamen est dangereux aussi bien pour les chats que les chiens. Son bulbe contient de la cyclamine et de la saponine triterpenoïde. Cela peut causer entre autres des vomissements, des coliques, une paralysie respiratoire ou une jaunisse...

L'aloès

15/16
15 plantes d’intérieur toxiques pour les chats

L'aloès est nocif pour les animaux. Ingurgité, ce végétal peut causer des irritations ou des vomissements.

Vidéo : les maladies qu'un chat peut transmettre à l'homme

16/16
 
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.