Le vaccin contre la rage n'est pas obligatoire

En France, le vaccin contre la rage chez l'animal n'est pas obligatoire. Il existe cependant des exceptions à la règle, et notamment pour les chiens classés comme dangereux, mais également pour ceux qui sont amenés à voyager à l'étranger, et enfin pour ceux qui participent à des expositions de beauté. Pour un voyage à l'étranger, le vaccin contre la rage est obligatoire pour les chiens, les chats, ainsi que pour les furets. Il arrive parfois que certains campings, pensions pour animaux ou centres de vacances réclament le vaccin contre la rage lorsqu'ils accueillent des animaux. Même si l'animal ne sort jamais de votre domicile, le vaccin contre la rage peut être utile si l'animal s'enfuit ou si vous le perdez. C'est donc une mesure de précaution conseillée.

Les règles de vaccination contre la rage

Pour faire vacciner votre animal contre la rage, il est important de savoir que celui-ci doit être identifié par tatouage ou par puce électronique. Concernant le protocole du vaccin, le vétérinaire effectue d'abord une primo-vaccination, suivie d'un rappel annuel. La vaccination contre la rage, même si elle n'est pas obligatoire en France, reste vivement conseillée. Lorsque la rage est transmise à l'homme, celle-ci est une maladie mortelle.

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >