7 facons etonnantes d’avoir un orgasme

L’orgasme féminin n’aura de cesse de nous étonner. S’il est bien sûr possible de l’atteindre lors d’un rapport sexuel, cela n’est pas la seule façon ! Certaines activités du quotidien, à première vue anodines, comme faire du vélo, peuvent aussi vous procurer un plaisir intense. On vous les liste dans ce diaporama.

7 % des Françaises n’auraient jamais connu l’orgasme

C’est parce qu’il a longtemps été tabou que l’orgasme féminin est encore si peu connu aujourd’hui. 7 % de Françaises n’auraient même jamais connu l’extase, selon un sondage Ifop publié en 2014. À ce moment-là, 20 % des participantes ont également avoué ne pas en avoir eu depuis plus d’un an.

Pourtant, certains diront qu’il vaut mieux être une femme au moment de prendre son pied, puisque l’orgasme féminin dure en moyenne 19,9 secondes, contre seulement 6 secondes pour les hommes. C’est en tout cas ce que révèle une étude publiée en 1985 dans la revue Sexual Behaviour.

Orgasme clitoridien ou vaginal : y a-t-il une différence ?

En outre, beaucoup de femmes disent avoir besoin d’une stimulation clitoridienne pour jouir, et 18 % n’y parviendraient pas avec la seule pénétration, selon une enquête réalisée en 2019 pour la marque de sextoys Lelo. Mais peut-on réellement parler d’orgasme vaginal ou clitoridien ?

En réalité, même ce que l’on appelle “orgasme vaginal” découle d’une stimulation du clitoris. Car ce dernier ne se limite pas au petit bouton du plaisir, qui n’est que la partie émergée de l’iceberg. Il s’agit, en réalité, d’un organe de 10 cm de long, qui continue à l’intérieur du vagin. On peut donc le stimuler à l’extérieur… Mais aussi depuis l’intérieur. Dans les deux cas, cette stimulation peut conduire à l’orgasme.

Quant au point G, il consiste en une zone de tissus un peu rugueuse, très érogène, située environ à 4 cm de l’entrée du vagin, sur sa paroi antérieure. Ce n’est donc pas un mythe !

En faisant du sport

1/7
7 façons étonnantes d’avoir un orgasme

Une étude de l’Université d’Indiana, publiée dans la revue Sexual and Relationship Therapy, montre que certaines femmes ont des orgasmes en faisant du sport. Parmi les 530 participantes, 45 % ont ressenti un plaisir intense en faisant des abdominaux, 20 % au cours d’une séance de yoga et 15 % lors d’une balade à vélo. Cet orgasme bien particulier a même un petit nom : le “coregasm”. 

Par la pensée

2/7
7 façons étonnantes d’avoir un orgasme

Vous avez du mal à atteindre l’extase pendant l’amour ? Une bonne astuce pour y parvenir consiste à imaginer un scénario érotique dans votre tête. En effet, une étude belge mené auprès de 251 femmes révèle qu’il est plus facile de jouir en visualisant des fantasmes coquins. 

En urinant

3/7
7 façons étonnantes d’avoir un orgasme

Le “peegasm” consiste à se retenir d’uriner, pour atteindre l’orgasme au moment de se soulager. Les réseaux sociaux ont largement contribué à la popularité de cette pratique, qui reste néanmoins dangereuse puisqu’elle peut entraîner une infection urinaire. 

En croisant les jambes

4/7
7 façons étonnantes d’avoir un orgasme

Croiser les jambes avec un pantalon un peu serré peut entraîner une stimulation de la vulve et du clitoris… qui peut conduire à l’orgasme !

En allaitant

5/7
7 façons étonnantes d’avoir un orgasme

Il est tout à fait possible d’atteindre l’orgasme par une simple stimulation des tétons. Celle-ci peut être réalisée par son partenaire, par soi-même… Mais peut survenir involontairement pendant l’allaitement. Un phénomène tabou, pourtant incontrôlable. 

En dormant

6/7
7 façons étonnantes d’avoir un orgasme

Les hommes ne sont pas les seuls à pouvoir jouir dans leur sommeil. Ce phénomène concernerait au moins 4 % des femmes, et serait dû à des contractions involontaires du périnée. 

En embrassant son partenaire

7/7
7 façons étonnantes d’avoir un orgasme

La bouche est, elle aussi, une zone érogène. 20 % des femmes parviendraient même à atteindre l’extase avec un simple baiser, long et sensuel. 

> Comparez votre mutuelle et augmentez le nombre de séances en médecine douce !

Sources

Orgasm in women in the laboratory—quantitative studies on duration, intensity, latency, and vaginal blood flow, Sexual Behavior, 1985. 

Les Françaises et l’orgasme, Ifop pour Cam4, 11 décembre 2014. 

Multiple orgasms are female pussy power, Lelo. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.