Declin cognitif : 5 erreurs a ne plus faire a table

On sait que le déclin cognitif est presque incontournable avec l'âge. Il correspond à une altération d'une ou plusieurs fonctions cérébrales. Concrètement, notre mémoire, notre capacité à raisonner et à comprendre commencent à décliner dès l’âge de 45 ans. Ce phénomène peut se manifester par un déclin progressif de la mémoire et des fonctions exécutives.

Pour retarder le déclin cognitif et pour vous prémunir contre les formes de démence (dont la maladie d'Alzheimer), l'alimentation joue un rôle primordial. Le régime alimentaire préventif contre Alzheimer a déjà fait l'objet de nombreuses études. Un régime spécifique a d'ailleurs été identifié comme particulièrement bénéfique pour le cerveau : il s'agit du régime MIND, qui est tout simplement une combinaison du régime méditerranéen et du régime DASH (ce dernier, connu pour réguler la tension, inclut des fruits, légumes frais, volailles, poissons et noix).

Une nouvelle étude publiée au sein de Global Transitions a désormais identifié certaines habitudes alimentaires considérées comme délétères pour le déclin cognitif.La recherche a été menée sur 4 213 participants d'au moins 50 ans.

Cerveau : diminuer le sodium et augmenter le potassium

L'étude s'est basée sur des tests cognitifs et les habitudes alimentaires des participants. Les chercheurs ont découvert qu'un apport élevé en sodium pouvait favoriser la perte de mémoire. Le sodium se définit par notre sel de table. Il est recommandé de limiter pour rester en bonne santé, car il contribue à la rétention d'eau et à l'hypertension. Visiblement, il participerait aussi au déclin cognitif.

À l'inverse, un apport plus élevé en potassium semble bénéfique. Le score moyen des participants au test cognitif a augmenté d'environ 1 point lorsque 1000 mg/jour de sodium ont été remplacés par un apport égal en potassium.

Le potassium est un minéral vital pour notre santé. Il s’agit, en effet, du principal ion présent à l’intérieur des cellules. Il conditionne ainsi la quantité d’eau présente dans les cellules. Il permet la transmission des messages nerveux et la contraction des muscles et joue un rôle important dans le maintien du rythme cardiaque.

"Sur la base de nos découvertes, il est raisonnable de suggérer que diminuer l'apport en sodium et augmenter l'apport en potassium est bénéfique pour la fonction cognitive", concluent les chercheurs.

Il est intéressant de rappeler que le sodium a déjà été mis en cause dans l'apparition de certaines maladies comme les problèmes cardiovasculaire.

Découvrez en images les habitudes alimentaires qui peuvent accélérer le déclin cognitif sur la base du travail des chercheurs.

Abuser de la charcuterie

1/5
Déclin cognitif : 5 erreurs à ne plus faire à table

Sachez qu’une part de charcuterie (comme trois petites tranches de saucisson) apporte entre 2 et 3 g de sel. Si vous mangez beaucoup de charcuterie, vous mangez nécessairement beaucoup trop de sodium.

Boire de l'eau pétillante

2/5
Déclin cognitif : 5 erreurs à ne plus faire à table

Les eaux gazeuses sont également particulièrement riches en sodium. Si l’on préconise de boire 2 L d’eau chaque jour, les personnes hypertensives doivent être vigilantes avec l’eau pétillante.

Consommer des plats préparés

3/5
Déclin cognitif : 5 erreurs à ne plus faire à table

Les plats industriels contiennent en moyenne 2 à 3 g de sel par portion. Donc il vaut mieux privilégier la cuisine maison, dont vous contrôlez la quantité de sel. Il en va de même pour les soupes.

Négligez les fruits riches en potassium

4/5
Déclin cognitif : 5 erreurs à ne plus faire à table

La banane, les pruneaux et le raison doivent être vos alliés si vous voulez retarder le déclin cognitif. 

Voir la suite du diaporama

Ne pas manger de légumes

5/5
Déclin cognitif : 5 erreurs à ne plus faire à table

De nombreux légumes sont riches en potassium : selon les chercheurs, ces derniers sont importants pour lutter contre le déclin cognitif. On retrouve notamment les lentilles, les carottes et les aubergines notamment.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

https://linkinghub.elsevier.com/retrieve/pii/S2589791822000111

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.