Sucres cachés : les aliments à oublier !

Nous savons depuis longtemps que le sucre est largement présent dans les bonbons, les gâteaux, les chocolats, les sodas… Mais saviez-vous que les conserves de légumes, les sauces, les boîtes de thon ou encore les cornichons en contenait ? On les appelle les “sucres cachés” et ils sont très difficiles à déceler. Vanessa Bedjaï-Haddad, diététicienne nutritionniste, nous dresse la liste de ces aliments sucrés à éviter.

Sucres cachés : pas plus de 50 g par jour !

Bien que les méfaits du sucre ne soient plus un secret, l’industrie agroalimentaire continue de rendre la tâche difficile à ceux qui souhaitent le traquer et le “cache” désormais dans divers aliments… On les appelle “les sucres cachés”. Ce sucre est “ajouté” dans des produits déjà sucrés ou dans des aliments auxquels personne ne penserait. Problème : près de 70% du sucre que nous consommons provient de ces aliments sucrés industriellement.

Pour se donner une idée, l’OMS indique qu’une cuillerée à soupe de ketchup, c’est pratiquement une cuillerée à café de sucre, soit autour de 4 g de sucre.

Une canette de soda, c’est environ 10 cuillerées à café de sucre, soit 40 g. À cette rythme, nous sommes presque au maximum de la consommation de sucre recommandé. Il conviendrait aujourd’hui de limiter notre consommation de sucres ajoutés à moins de 10 % de la ration énergétique journalière. Ce qui revient à ne pas dépasser 50 g de sucre, soit l’équivalent de 12 cuillerées à café.

Les sucres dits libres ou cachés sont visés, c’est-à-dire le glucose, le fructose et le saccharose ajoutés aux aliments et aux boissons par le fabricant, le cuisinier ou le consommateur lui-même. Les sucres naturellement présents dans le miel, les sirops, les jus de fruits et les jus de fruits à base de concentrés sont également concernés.

En revanche, les sucres naturellement présents dans les légumes et les fruits frais entiers, ne sont pas mis en cause. Il n’y a en effet aucune preuve de leur effet nocif et ils sont considérés sans danger pour la santé.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.