Sommaire

Depuis, Sylvie travaille sur les états de conscience modifiée

Si la sexagénaire a la conviction d’être revenue sur Terre pour s’occuper de ses trois parentes, elle sait toutefois que son chemin de vie ne s’arrête pas là. “Mais le ‘après’ est encore flou”, confie-t-elle. Dans les années qui ont suivi son EMI, elle qui avait un esprit très cartésien s’est employée à “développer son cerveau droit”, et notamment son intuition, grâce à la formation en remote viewing dispensée par L’École de l’intuition.

Actuellement, elle poursuit le travail de compréhension de la transformation profonde qui a démarré ce jour-là, par la pratique quotidienne de la méditation. “Parallèlement, je suis en train de me former aux soins énergétiques. Depuis deux ans, je fais aussi des expériences accompagnées de protocoles scientifiques : TCH TransCommunication Hypnotique, Transe cognitive ; et continue à me former sur des sujets en lien avec les neurosciences et la conscience”.

Au départ, elle cherchait surtout à se remettre dans un état de conscience modifiée, afin de mieux comprendre son expérience de mort imminente. “Et cela m’a conduit à travailler sur ces états de conscience. Travailler au quotidien pour apprendre à les développer, ça change la vie. Et même si cela peut être très déstabilisant à certains moments, ce cheminement est toujours très joyeux”, conclut-elle.

Zoom sur le fonds médecine et états de conscience

Sylvie a également fait le choix de collaborer bénévolement avec le Fonds Médecine et États de Conscience, qui a pour vocation d’améliorer les conditions psychiques de fin de vie et de sortie de coma, l’intégration des EMI dans le suivi médical et le développement d’approches thérapeutiques intégratives. Tout cela en explorant et en utilisant les états de conscience modifiée.

Le fonds s'engage également pour développer la recherche scientifique et clinique, les contenus pédagogiques les plus pertinents tant pour les soignants que pour les familles et les intégrer au cœur de nos systèmes de santé.

Sources

Merci à Sylvie pour son témoignage inspirant. 

Merci, également, au Fonds médecine et états de conscience. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.