Sommaire

Saviez-vous que la peau est le plus gros organe du corps humain ? Elle recouvre en effet tout votre corps et vous protège contre les éléments nocifs de l’environnement comme le soleil, les fortes températures ou les différents germes que vous pourriez être amenés à croiser.

La peau a également pour rôle de contrôler la température corporelle. Elle élimine les déchets du corps par la sueur et procure le sens du toucher. Elle fabrique également la vitamine D. Bref, votre épiderme est votre allié ! Mélanome, carcinome basocellulaire, carcinome, épidermoïde (aussi appelé spinocellulaire) sont pourtant des cancers qui le menacent.

Les (vilains) grains de beauté

Ils sont les plus connus, ceux dont on se méfie naturellement d’autant qu’on en est facilement recouverts. Cependant attention, tous les grains de beauté (nævus mélanocytaire) ne sont pas dangereux. Le mélanome est un cancer qui naît des cellules qui produisent les pigments de la peau. Il est susceptible de se développer sur un épiderme normal ou dans des grains de beauté.

Il existe des nævus mélanocytaire dits bénins (qui ne représente aucun risque pour la santé) et d’autres dits malins (risque de cancer). Dans l’examen de ces derniers, il y a trois choses dont il faut se souvenir :

  • Tous les grains de beauté se ressemblent. À noter donc que celui qui, sur votre peau, n’est pas comme les autres et doit attirer votre attention et mérite sûrement un coup d’œil d’un dermatologue.
  • Vous connaissez votre peau, soyez donc vigilant à tous changements qui pourraient apparaître : tache brune, grain de beauté qui change d’aspect … ces différents signes doivent vous amener à consulter assez rapidement.
  • Il existe une règle dite « règle ABCDE » qui peut aider à reconnaître les différents signes d’alerte d’un mélanome.

Mélanome : la règle dite ABCDE

A pour Asymétrie. On entend par asymétrie un grain de beauté qui n’est ni rond ni ovale et dont les couleurs et les reliefs ne sont pas également répartis.

B pour Bords irréguliers. Votre nævus mélanocytaire sera bien rond ou ovale, mais aura des bords déchiquetés ou irréguliers.

C pour Couleur non homogène. Le même grain de beauté présente différentes couleurs : bleu, blanc, noir, marron ou rouge.

D pour Diamètre. Un grain de beauté « ancien » qui se met à s’agrandir.

E pour Évolution. Il s’agit là d’observer une évolution sur un nævus mélanocytaire que vous connaissez : taille, forme, couleur ou épaisseur.

Ces points ne signifient pas forcément que votre grain de beauté est un mélanome. Simplement, ils méritent votre attention et si vous les observez, un rendez-vous rapide chez un médecin s’impose. Justement : qui faut-il consulter, quand et à quelle fréquence ?

Sources

Merci au Dr Jean Menard, cancérologue à Paris

mots-clés : Grain de beauté
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.