Son bâillement lui provoque un pneumothorax

Après avoir longuement bâillé, un jeune Chinois a ressenti une telle douleur au poumon qu'il a dû se rendre aux urgences.
© DURIS Guillaume - Fotolia.com

Ce Chinois se souviendra longtemps de ce bâillement pourtant si anodin à la base. Alors que Mr Ou s'étirait en bâillant un matin, le jeune homme a ressenti une vive douleur au poumon, qu'il ignora dans un premier temps. Mais l'élancement devenait si fort qu'il devait lutter pour respirer, l'obligeant à se rendre aux urgences de l'hôpital central de Wuhan, dans la province du Hubei.

A lire aussi : L’altitude

Les médecins ont alors découvert qu'il souffrait d'un pneumothorax spontané. De l'air se trouvait entre son thorax et ses poumons, provoquant la rétractation de ces derniers. Pour Chen Baojun, chef du service de chirurgie cardiothoracique de l'hôpital, la carrure du patient serait en cause. Bien que de nombreux facteurs puissent être à l'origine d'un pneumothorax spontané, les hommes grands et minces âgés de 18 à 30 ans sont connus pour y être plus sensibles. A 26 ans, Mr Ou mesure 1m80 pour 60 kg.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):