Vous reprendrez bien une tasse de thé ? Et du thé vert plus particulièrement. Selon les chercheurs de la Penn State University (Etats-Unis), il pourrait aider à éliminer les cellules cancéreuses de la bouche. Comment ? Grâce à "l'épigallocatchin-3-gallate" (EGCG), un composant antioxydant du thé vert. Selon les scientifiques, l'EGCG déclenche une mitochondrie chez les cellules cancéreuses, c'est-à-dire une énergie chimique qui accélère leur mort.

Il laisse les cellules saines vivre

Pour leur étude, les chercheurs ont cultivé des cellules de la bouche cancéreuses et aussi des saines puis les ont exposées à de la EGCG récupérée dans la salive d'une personne qui a mâché un chewing-gum au thé vert. Ils ont alors constaté que si le composant s'attaque aux cellules cancéreuses, il laisse les cellules saines vivre. Cette découverte devrait permettre de nouvelles recherches pour des traitements contre le cancer de la bouche.

Vidéo. Halte au cancer : améliorer la vie des patients et des proches

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.