Augmentation des décès par étouffements : l'importance de bien mâcher

Publié le 23 Octobre 2017 par
D'après Santé Publique France, l’étouffement par suffocation causerait près de 3000 morts par an en France. Les statistiques de l’Office for National Statistics (ONS) montrent que 85% des décès par étouffement résultent d'une mauvaise mastication des aliments.
Publicité

© Adobe StockUn bulletin épidémiologique hebdomadaire publié le 10 janvier 2017 révèle que parmi les accidents de la vie courante, l’étouffement par suffocation serait la deuxième cause la plus fréquente de mortalité en France. Elle serait responsable de 3000 morts par an. Les données recueillies par l’Office for National Statistics montrent que 85% des décès par étouffement sont causés par la nourriture.

L'explication des experts

Les experts sont de plus en plus préoccupés par la mauvaise habitude qui s'est installée dans le quotidien des individus : ne pas mâcher correctement les aliments lors des repas. Cette mauvaise manière de s'alimenter constitue la première cause d'étouffement. Matt Oakley, directeur de Dechoker UK, une entreprise qui a créé un appareil aidant à éliminer les engorgements dans les voies respiratoires, a déclaré au MailOnline que les adultes doivent prendre leur temps avec leur nourriture. Il poursuit : "Il existe une sensibilisation continue à la prévention des décès par étouffement chez les bébés et les enfants en conseillant aux parents de découper correctement leur nourriture et en s'assurant que les petites choses soient hors de leur portée. Il semblerait cependant que, lorsque nous avons atteint l'âge mûr, nous oublions comment mâcher notre nourriture". Selon le MailOnline, l'entreprise de Matt Oakley a réalisé plusieurs recherches montrant que la viande mal mâchée serait la plus grande cause d’obstruction des voies respiratoires. Emma Hammett, fondatrice de First Aid For Life, un organisme de formation aux premiers secours, a également déclaré au MailOnline que les gens qui riaient ou parlaient en mangeant étaient les principaux concernés par le risque d'étouffement. La spécialiste nous met également en garde contre le lancer d’aliments en l'air pour ensuite les attraper dans la bouche. Très mauvaise idée !

Publicité
Publicité

Que faire en cas d’étouffements ?

La personne porte ses mains à la gorge et cherche de l’air, elle est en train de s'étouffer :

- Si elle respire encore, demandez-lui de tousser pour expectorer.- Si elle ne respire plus, placez-vous sur le côté. Faites le 15. Soutenez son thorax avec une main et penchez-la en avant. Donnez-lui 5 tapes dans le dos entre les 2 omoplates avec le plat de l’autre main.- Si c’est inefficace, placez-vous derrière elle, passez vos bras sous les siens, penchez-la. Mettez le poing au creux de l’estomac, l’autre main sur la 1ère. Tirez franchement vers l’arrière et le haut. Répétez 5 fois.- Si l’obstruction persiste : alternez 5 tapes et 5 compressions jusqu’à désobstruction.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X