Eupatoire rouge

Eupatoire rouge

Les plantes les plus consultées

Les plantes de Août

Nom latin: 

Eupatorium purpureum

Nom(s) vulgaire(s): 

Eupatoire pourpre, herbe à la gravelle.

Famille: 

Astéracées

Période de récolte: 

Automne

Eupatoire rouge : Propriétés

L’eupatoire rouge est convoitée en phytothérapie pour sa racine aux propriétés intéressantes. Elle est surtout utilisée en urologie pour son action diurétique (elle améliore le fonctionnement de l’appareil urinaire) et astringente (elle favorise l’assèchement des tissus). Cette plante est indiquée dans la prise en charge des infections urinaires telles que les inflammations de la vessie (cystites) et de la prostate (prostatites), les calculs biliaires et urinaires (lithiases), les rhumatismes et les crises de goutte. Elle est surtout commercialisée sous forme de teinture (voie orale).

Publicité

Eupatoire rouge : Histoire

Originaire d’Amérique du Nord, l’eupatoire rouge était employée par les Amérindiens qui connaissaient déjà ses propriétés médicinales. Aux Etats-Unis, elle est surnommée "herbe de Joe Pye" en hommage à un célèbre médecin traditionnel qui aurait guéri avec cette plante des colons atteints de typhus.

Eupatoire rouge : Comment la reconnaître ?

L’eupatoire rouge est une plante vivace qui mesure environ 1,50 m de haut. Certains spécimens s’élèvent à plus de 2 mètres. Elle possède une racine fibreuse, une tige colorée de pourpre et des feuilles ovales ou elliptiques légèrement dentelées. Ses fleurs, dont la coloration varie du rose pâle au violet, apparaissent en été et dégagent un parfum de vanille. Elles sont très appréciées des papillons de nuit et des abeilles attirées par leur nectar. L’eupatoire rouge aime les sols frais et humides, un peu acides. On la trouve à l’état sauvage au bord des lacs et des ruisseaux, dans les prés, les fossés et les forêts de l’est des Etats-Unis.

Eupatoire rouge : Parties utilisées

La racine.

Eupatoire rouge : Précautions d'emploi

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Eupatoire rouge : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité