Sommaire

L'homme se pose moins de questions

L'homme se pose moins de questions© Fotolia"Un homme et une femme célibataires devraient avoir le même désir, la même envie de faire l'amour. Or, les femmes ont souvent plus d'a priori, elles se disent que l'homme doit vraiment leur plaire voire qu'elles soient amoureuses pour avoir envie de faire l'amour avec lui", explique le Dr Sylvain Mimoun, gynécologue et sexologue.

L'homme se pose moins de questions et a moins d'a priori qui limitent son choix : si son corps fonctionne, s'il peut avoir une érection alors il a envie de faire l'amour. Pour lui, l'excitation suffit à entraîner l'envie et le passage à l'acte. "C'est un cercle vertueux : plus on fait l'amour et plus on a de plaisir, plus on a envie. Voilà pourquoi les femmes qui multiplient les rapports peuvent avoir envie aussi souvent que les hommes" ajoute le sexologue.

Une stimulation visuelle suffit à lui donner envie

Une stimulation visuelle suffit à lui donner envie© Fotolia"L'homme a une sexualité spatiale : la vue est chez lui très importante, et il peut être stimulé facilement par le visuel, par exemple par une tenue sexy", rappelle le Dr Mimoun. Du coup, il suffit parfois d'une vision, d'une image pour susciter son désir et son envie.

Il est moins freiné par la routine

Il est moins freiné par la routine© Fotolia"La différence entre l'envie féminine et masculine se remarque davantage chez les couples qui sont ensemble depuis un certain temps. La routine a plus d'impact sur les femmes qui ont souvent moins envie au bout d'un moment. Malgré le train-train, un homme aura toujours envie de sa femme tant que tout fonctionne bien dans son corps et dans son couple", constate le Dr Mimoun. Les femmes, elles, ont davantage besoin de casser cette routine, de retrouver des moments privilégiés à deux... pour que le désir et l'envie reviennent.

Sa libido est beaucoup moins soumise aux hormones

Sa libido est beaucoup moins soumise aux hormones© FotoliaLe taux de testostérone chez l'homme est équilibré et varie très peu : cette constance lui permet de bien fonctionner, et surtout de ne pas (trop) se poser de questions. "Chez les femmes, il existe des petites variations hormonales (oestrogène, progestérone...) au cours du cycle ou de la vie qui en réalité ne changent pas forcément grand chose sur le plan physique, mais peuvent jouer dès que le couple va un peu moins bien car elles se focalisent dessus", précise le sexologue.

Une question d'éducation et de société aussi !

Une question d'éducation et de société aussi !© FotoliaL'envie masculine serait très mécanique et presqu'automatique tandis que la libido féminine serait plus fragile car davantage liée aux sentiments, aux émotions et aux éléments extérieurs : les mots, les pensées, le contexte de la relation... "Mais cette différence ne tient pas vraiment à un fonctionnement physique différent entre hommes et femmes. Elle s'explique surtout par un contexte social et éducationnel, une différence de représentations et de pensées construite pendant des siècles" estime le Dr Sylvain Mimoun, auteur du livre Côté, cœur, côté sex e . L'ABC du bonheur à deux (Albin michel).

L'homme qui a envie tout le temps, toute sa vie : un mythe !

L'homme qui a envie tout le temps, toute sa vie : un mythe !© FotoliaL'homme qui aurait tout le temps envie, quelles que soient les circonstances, est un mythe. Les hommes aussi peuvent connaître des périodes où ils ont moins ou plus du tout envie. "Chez eux, c'est souvent lié à la perte de confiance en soi : il suffit par exemple qu'il ait des difficultés dans sa vie professionnelle ou des pannes répétées pour que la confiance, donc l'envie, disparaisse. D'autant que l'homme pense assez schématiquement qu'il n'a pas envie s'il n'a pas érection", explique le sexologue. S'ensuit un cercle vicieux car la peur du rapport sexuel peut bloquer son envie.

> Comparez votre mutuelle et augmentez le nombre de séances en médecine douce !

Vidéo : Mode d'emploi : les préliminaires que les hommes preferent

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.