Sommaire

Est-ce que ne pas partager la même culture ou la même couleur de peau définissent notre mixité ? Et si finalement tous les couples étaient mixtes ? Revenons sur ce qui définit un couple mixte et sur ce qui fait finalement sa force.

Qu’est-ce qu’un couple mixte ?

D’un point de vue sociologique, un couple mixte est un couple qui ne partage pas la même religion, ethnie, classe sociale ou encore classe d’âge. Il faut que la différence soit perçue au sein de la société pour qualifier l’union de mixte. Pour l’Institut national d’études démographiques, les mariages mixtes ne répondent qu’à un seul critère : que l’un des époux soit français et que l’autre soit de nationalité étrangère.

En 2019, 15,3% des unions étaient donc considérées comme mixtes, contre seulement 6% en 1950. Au vu du critère retenu par l’INED, ce chiffre est bien en deçà de la réalité.

Le couple : l’union de deux étrangers

Pour Fabienne Kraemer, psychanalyste, la définition du couple mixte pourrait même englober tous les couples : « Être en couple, c'est faire une place à l’autre dans ce que l’on a de plus intime. L’autre est toujours un étranger ». Pour la spécialiste, les couples mixtes ont pourtant un gros avantage : être déjà au courant des différences de l’autre.

« Vous pouvez épouser votre voisin de palier et vous réveiller un jour à côté d’un étranger. Les couples qui ont une mixité religieuse, ethnique, de couleur de peau ou autre, savent dès le départ qu’ils sont étrangers l’un à l’autre. Ils savent donc à quoi s’attendre ».

Oublier le regard des autres

Le plus compliqué pour les couples mixtes est certainement le regard des autres. Les remarques parfois désobligeantes de vos proches ou même de parfaits inconnus peuvent être difficiles à accepter. L’amour gomme les différences, mais la société peut vous les renvoyer comme des gifles. Il est important de ne pas tenir compte de ces remarques méchantes qui relèvent de l’ignorance, de la haine ou de la jalousie. Vous n’avez pas à vous justifier de votre relation, mais vous pouvez tout à fait vous défendre et exprimer votre mécontentement face à ces jugements non sollicités.

Comment le faire accepter à ses proches ?

Parfois, pas besoin d’aller bien loin pour être confronté à un regard désapprobateur. Certains couples font face à l’incompréhension de leur famille respective. Comment faire pour que son couple soit accepté par sa famille ?

Ne pas faire de compromis avec sa famille

« Certaines personnes peuvent être bannies par leur famille, car elles n’ont pas choisi la « bonne » personne, admet Fabienne Kraemer. Tout cela dépend aussi beaucoup de comment les choses sont présentées ». Des parents peuvent, en effet, voir votre couple mixte comme une rébellion ou une phase. Pour la psychanalyste, il ne faut surtout pas « laisser le choix à sa famille et imposer sa décision ».

Cela permettra d’asseoir votre choix et de prouver le sérieux de votre relation. Vos parents ont certainement juste besoin d’être rassurés.

« Des couples préfèrent ne pas emmener leur conjoint pour ne pas contrarier leurs parents. Je crois qu’au contraire, il faut imposer aux parents des choix qui sont les nôtres. Les enfants ne doivent pas agir pour faire plaisir à leurs parents », insiste-t-elle.

Laisser de la place à la culture de l’autre

Pour que les familles acceptent plus facilement votre relation, il ne faut pas non plus les laisser sur le bas-côté. Chaque famille, avec son histoire et ses traditions, doit trouver sa place dans le couple et dans le nouveau monde qu’ils créent à deux. « Il faut trouver un équilibre aux coutumes et à la famille de l’autre », résume l’experte.

La mixité, un effort de tolérance

Si selon Fabienne Kraemer, « les couples mixtes n’ont pas forcément plus de problèmes que les autres », ils doivent faire encore davantage preuve d’une qualité essentielle à toute relation humaine : la tolérance.

La tolérance, une des clés du bonheur

« Les couples mixtes peuvent rencontrer des difficultés, car ils ne partagent pas les mêmes échelles de valeurs. Les personnes ne vont pas avoir les mêmes références, la même histoire, la même culture, mais ces difficultés sont finalement les mêmes que pour des couples non-mixtes », rappelle la psychanalyste, spécialiste des couples. Elle ajoute : « Les couples mixtes travaillent encore davantage leur capacité de tolérance ».

Pour mieux se comprendre, il n’y a qu’une solution : laisser de la place à l’autre pour exprimer sa différence et ses envies, en gardant le dialogue ouvert et constructif. « Un couple qui va bien est un couple qui laisse la liberté aux deux de choisir et qui ne l’impose ni à l’un, ni à l’autre. L’important est de partager ensemble », souligne l’auteur de Je prends soin de mon couple.

La religion ne change rien

Alors que l’on pourrait penser que la différence de religion pose de nombreux problèmes, pour l’experte « tout dépend de comment le couple est ancré dans sa religion respective ». Fabienne Kraemer ajoute : « Ne pas partager la même croyance n’est pas un souci en soi. J’ai des patients, tous les deux catholiques, qui peuvent ne pas s’entendre, car ils n’ont, par exemple, pas la même vision de Noël. Tout est donc question de tolérance ».

Des différences qui feront votre force

Accepter les différences de l’autre n’est pas une difficulté, mais bien une chance et une force pour un couple. Une relation avec quelqu’un d’une autre culture, confession ou origine permet un voyage quotidien vers l’altérité de l’être aimé.

La curiosité de l’autre

Pour être tolérant, il faut se comprendre. Il est donc essentiel d’avoir envie d’en savoir plus sur la culture de son partenaire, sur ses références, ses croyances ou encore son histoire. « Il faut aussi avoir la curiosité de l’autre afin de mieux comprendre ce qui se passe. Il est toujours problématique de ne pas s’intéresser à l’autre, à son passé, à sa culture », insiste Fabienne Kraemer.

Une ouverture sur le monde

Cette mixité vous permettra une autre ouverture sur le monde, de pouvoir voyager dans un pays nouveau, d’expérimenter d’autres coutumes ou encore de goûter à de bons petits plats encore inconnus, mais préparés avec amour. « Être en couple mixte est un véritable atout », conclut Fabienne Kraemer.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Sources

Merci à Fabienne Kraemer, psychanalyste.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.