Couple : les plus grandes causes de divorce en 2021 selon un psy

La pandémie que nous traversons actuellement n’est pas sans répercussion sur les couples. Vérifiez par vous-même : combien de séparation comptez-vous à l’heure actuelle parmi vos proches ? En plus de la Covid-19, nous faisons visiblement face à une épidémie de divorces, et cela n’a rien d’étonnant si l’on en croit Sébastien Garnero, psychothérapeute, sexologue clinicien et hypnothérapeute.

"L’épidémie de la Covid-19 a été un révélateur, un accélérateur, un amplificateur des discordes des couples les plus fragiles, les moins compatibles, et peut être des moins résilients", estime le spécialiste.

Si l’on ajoute à cela les comportements liés à notre mode de vie moderne, présents bien avant la pandémie, on se rend compte que notre époque n’est pas propice au bonheur conjugal. Sébastien Garnero évoque notamment l’individualisme, moteur de nombreux individus. Aujourd’hui, l’individu ne se sacrifie plus pour sa famille. C’est elle qui doit lui offrir un cadre de vie réconfortant et épanouissant.

Résultat, à l’heure actuelle, les facteurs propices à la séparation sont nombreux. Notre psychothérapeute nous livre les 20 plus grandes causes de divorce en 2021. Aperçu dans notre diaporama.

"L’espérance de vie a augmenté. Forcément, les risques de séparation augmentent aussi"

"Chaque phase ou carrefours existentiels de la vie peuvent engendrer une crise ou un potentiel danger pour le couple", souligne Sébastien Garnero. Il mentionne l'arrivée du premier enfant ("Baby Clash"), la crise de la quarantaine, et contre toute attente la cinquantaine et le cap de la retraite.

En 10 ans, le nombre de séparations a explosé. Et contre toute attente, dans 60 % des cas, c’est la femme qui est l’origine de cette démarche. Pour beaucoup d’entre elle, c’est alors le début d’une nouvelle vie et de nouvelles relations amoureuses.

"On assiste aussi à une augmentation significative du nombre de retraités en bonne santé, établi Sébastien Garnero. L’espérance de vie a donc augmenté. Forcément, les risques de séparation augmentent aussi". L’espérance de vie est estimée à 79,4 ans pour les hommes et 85,3 pour les femmes en France métropolitaine, selon l’Insee. Au cours des 60 dernières années, nous avons gagné 14 ans d’espérance de vie en moyenne.

"Étant en meilleure santé, les retraités ont une énergie supplémentaire si l’on compare à leurs ancêtres. Cette vitalité incite davantage à vivre pour soi et permet aussi de faire des rencontres, ce qui n’était pas le cas à l’époque", poursuit le psychothérapeute. Ce n’est donc pas un hasard si les séparations chez les plus de 60 ans ont doublé.

Séparation : le rôle de la pandémie

Par-dessus tout, au vu du contexte actuel, le risque de séparation et les problématiques individuelles et de couples sont plus fréquentes que jamais. "Cette période de limitation des libertés, de l’espace social, de mise à distance de l’affectivité, du visage et du corps de l’autre confronte tout un chacun à la routine d’un quotidien qui se limite parfois au télétravail, aux courses, tâches domestiques sans vacances, comme si chaque jour était le même recommencement, poursuit Sébastien Garnero. Tel un Sysiphe masqué condamné à remonter son rocher éternellement dans l’inintelligibilité et l’absurdité de ce nouveau monde covidien".

Faites défiler notre diaporama et découvrez les grandes causes de séparation du siècle.

Un surinvestissement dans le travail ou la fonction parentale

1/20
Couple : les plus grandes causes de divorce en 2021 selon un psy

« On le voit fréquemment : lorsque deux personnes se marient et s’installent ensemble, un des deux (voire les deux) va finir par se dévouer corps et âme à sa carrière ou à son enfant. Ce surinvestissement va avoir des conséquences sur la communication, la connexion du couple et la vie sexuelle", estime Sébastien Garnero.

Les conflits conjugaux trop fréquents

2/20
Couple : les plus grandes causes de divorce en 2021 selon un psy

Ces conflits associent parfois plusieurs facteurs de violence (verbale, psychique, émotionnelle, sexuelle), selon Sébastien Garnero.

Les problématiques d’addiction

3/20
Couple : les plus grandes causes de divorce en 2021 selon un psy

« On mentionne les problématiques d’addiction et de dépendance comportementale et/ou physique (alcool, diverses drogues, jeux d’argent, addiction sexuelle, médicaments sur ordonnance) : la relation dans un couple devient vite très instable et compliquée quand l’un des membres ou les deux présentent une problématique addictive. Parfois la dépendance à un comportement ou une substance peut devenir trop envahissante et mettre en péril le couple », estime le spécialiste.

L’infidélité

4/20
Couple : les plus grandes causes de divorce en 2021 selon un psy

« Les problématiques d’infidélité ponctuelle ou chronique peuvent sévèrement perturber la relation de confiance et l’union du couple avec des séquelles qui peuvent parfois perdurer », souligne Sébastien Garnero.

Voir la suite du diaporama

La jalousie maladive

5/20
Couple : les plus grandes causes de divorce en 2021 selon un psy

« La jalousie pathologique et maladive chez l’un des membres du couple est parfois tellement forte, que la victime n’a pas d’autre choix que la rupture pour s’extraire de la relation pour se sauver elle-même », rapporte notre expert.

Le manque d’intimité ainsi que des dysfonctionnements sexuels récurrents ou non traités

6/20
Couple : les plus grandes causes de divorce en 2021 selon un psy

« De même une absence de complicité ou de proximité émotionnelle peuvent être des facteurs qui risquent d’entamer sérieusement le couple et créer un cercle vicieux quand ils ne sont pas régulés, et à terme mènent à la rupture », nous explique le sexologue.

Le cap de la cinquantaine

7/20
Couple : les plus grandes causes de divorce en 2021 selon un psy

Le psychothérapeute évoque aussi les crises de la cinquantaine, parmi les causes de séparation. "On a réussi sa carrière, con couple, sa famille…bref sa vie. L’ennui va s’installer et l’individu peut avoir besoin de renouveau", estime Sébastien Garnero.

Le syndrome du nid vide

8/20
Couple : les plus grandes causes de divorce en 2021 selon un psy

La cinquantaine est une étape déterminante dans une relation. "Si le couple a eu des enfants, c’est souvent le moment où ils quittent la maison pour faire leurs études. C’est un cap à passer, décrit Sébastien Garnero. Certains peuvent mal le vivre. On parle du syndrome du nid vide". Environ 35 % des parents souffrent du départ de leurs enfants et le couple en pâtit aussi.

Le bouleversement de la retraite

9/20
Couple : les plus grandes causes de divorce en 2021 selon un psy

"Le travail maintenait une certaine vie sociale. Chacun évoluait indépendamment de l’autre. Au moment de la retraite, il est fréquent que les individus se savent plus s’occuper ni comment vivre ensemble. Il y a là une nécessité de partir sur de nouvelles bases et cela peut être très compliqué pour le couple", détaille encore le psychothérapeute.

Les retraités, en bonne santé plus longtemps

10/20
Couple : les plus grandes causes de divorce en 2021 selon un psy

On assiste à une augmentation significative du nombre de retraités en bonne santé, établi Sébastien Garnero. Etant en meilleure santé, les retraités ont une énergie supplémentaire si l’on compare à leurs ancêtres. Cette vitalité incite davantage à vivre pour soi et permet aussi de faire des rencontres, ce qui n’était pas le cas à l’époque", poursuit le psychothérapeute.

L’autonomie financière des deux membres du couple

11/20
Couple : les plus grandes causes de divorce en 2021 selon un psy

"On peut également mentionner l’autonomie financière des deux membres du couple comme facteurs de rupture", ajoute le clinicien. Cette autonomie donne le courage aux deux partenaires de partir s'ils ne sont plus heureux.

L’individualisme

12/20
Couple : les plus grandes causes de divorce en 2021 selon un psy

L’individualisme, c’est le culte du "chacun pour soi". Une étude menée par Igor Grossmann, professeur de Psychologie Scientifique de l’Université de Waterloo (Canada) semble aller dans le même sens en traduisant l’individualisme au sein d’un couple par le fait que nous nous gardons des espaces et des moments dédiés à soi-même et au bien-être individuel. Aujourd’hui, nous avons tendance à penser à notre propre bonheur avant celui de notre partenaire.

L’hyper connexion

13/20
Couple : les plus grandes causes de divorce en 2021 selon un psy

Les écrans sont les ennemis jurés du couple. "Le temps qu’on passe devant la TV aujourd’hui, c’est du temps qu’on ne passe plus à deux", déplore Sébastien Garnero. Selon une étude réalisée par le professeur David Spiegelhalter, les individus font de moins en moins l’amour : les couples sexuellement actifs faisaient en moyenne 5 fois l’amour chaque mois en 1990, 4 fois par mois en 2000, et 3 fois par mois en 2010. A ce rythme, ils ne feront plus du tout l’amour d’ici 2030 et cette tendance inquiète.

L’avènement des sites et applications de rencontre

14/20
Couple : les plus grandes causes de divorce en 2021 selon un psy

Là encore, les écrans détiennent leur part de responsabilité. L’avènement des réseaux sociaux, des sites et applications de rencontre facilitent encore plus les nouvelles relations.

Les confinements successifs

15/20
Couple : les plus grandes causes de divorce en 2021 selon un psy

Rester confiné au domicile n’a donc rien de naturel pour l’humain. De nombreux besoins seront alors mis à mal dans ces circonstances. "La promiscuité, associée à la restriction de liberté 24h/24, au huis-clos durant une période relativement importante, risque de créer quelques tensions interindividuelles dans le couple, et aussi avec les enfants", nous indiquait le clinicien au début de la pandémie.

Le manque d’interactions sociales

16/20
Couple : les plus grandes causes de divorce en 2021 selon un psy

« L’humain est avant tout un être social : il s’épanouit au travers des interactions, et d’un sentiment de liberté. La limite ou l’absence de contacts sociaux générés par la pandémie entraînent des difficultés psychiques relativement fréquentes : irritabilité, anxiété, repli sur soi et isolement, fluctuation de l’humeur, dépression, ruminations, obsessions, phobies, réaction de panique... ", explique Sébastien Garnero. Forcément, cela aura un impact sur le couple.

La précarité

17/20
Couple : les plus grandes causes de divorce en 2021 selon un psy

Les évènements négatifs (chômage, maladie, problèmes financiers) peuvent entraver le bonheur conjugal. Les conséquences sur les unions seront encore plus sévères si c’est l’homme qui est touché. Car il est encore souvent étiqueté comme le pourvoyeur de ressources. "C’est alors tout son statut social qui est remis en question", notait Didier Demazière, sociologue, directeur de recherche au CNRS.

Les problématiques liés au rapport à l’argent

18/20
Couple : les plus grandes causes de divorce en 2021 selon un psy

« Les problématiques liés au rapport à l’argent et au pouvoir dans le couple peuvent parfois poser des difficultés, soit en raison d’un déséquilibre trop important, ou bien d’un manque entraînant des privations, ou bien d’un rapport particulier à l’argent chez l’un des membres du couple (avarice, ou à l’inverse d’achats compulsifs notamment quand cela prend une une trop grande ampleur », estime Sébastien Garnero.

Le manque de compatibilité

19/20
Couple : les plus grandes causes de divorce en 2021 selon un psy

« Les couples qui divorcent peuvent avoir des valeurs différentes, par exemple en ce qui concerne la parentalité ou la religion, ou même des opinions politiques divergentes. Ou il se peut qu'il n'y ait pas d'intérêts communs, et la relation a stagné, laissant l'un des partenaires ou les deux s'ennuyer », décrit le psychothérapeute.

Des projets de vie aux antipodes

20/20
Couple : les plus grandes causes de divorce en 2021 selon un psy

Certaines différences semblent inconciliables : valeurs personnelles, morales éducatives opposées ou trop divergentes : liés à la religion, aux convictions idéologiques, liés à des styles parentaux trop différents, des projets de vie aux antipodes… Ces différences peuvent réellement rendre deux personnes incompatibles et entraver la relation.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

Merci à Sébastien Garnero, psychothérapeute, sexologue clinicien et hypnothérapeute

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.