Aliments aphrodisiaques : et si on essayait autre chose que le gingembre et le chocolat ?

Stimuler son désir sexuel avec un simple carré de chocolat. Booster sa libido grâce à un plat relevé au gingembre. Débuter une nuit torride autour d'une douzaine d'huîtres. Voilà qui émoustille, encore faut-il que ces aliments aphrodisiaques tiennent leurs promesses.

Que signifie le terme aphrodisiaque ? "Se dit d'une substance propre à exciter le désir sexuel", selon la définition proposée par le dictionnaire en ligne Larousse. Le terme vient d'Aphrodite, la déesse grecque de l'amour, du désir et de la beauté. Qu'en est-il vraiment ? Certains aliments sont-ils réellement aphrodisiaques ou tout cela relèvent-ils uniquement de croyance populaires ? Comment cela fonctionne-t-il ? Selon quels mécanismes ?

Pour Alexandra Murcier, diététicienne et nutritionniste à Paris, la réalité est décevante : "Quand on prend la liste des aliments dits 'aphrodisiaques', il s'agit surtout d'aliments qui ont la propriété d'améliorer la circulation sanguine et on sait qu'avec une meilleure circulation sanguine, on peut potentiellement améliorer la fonction érectile. Mais le mot aphrodisiaque signifie que l'aliment aurait la propriété d'augmenter la libido qui est en partie hormonale et en partie psychologique. La circulation sanguine n'a pas de lien avec la libido. Pour moi, il s'agit d'une confusion entre la libido et la circulation sanguine et aucune étude n'a jamais mis en évidence les propriétés aphrodisiaques de ces aliments".

En effet, améliorer le désir et améliorer l'érection de la verge ou du clitoris - qui lui aussi se gorge de sang – sont deux choses bien différentes. Si les aliments aphrodisiaques n'existent pas, que peut-on attendre toutefois des aliments réputés comme aphrodisiaques dans l'imaginaire collectif ?

Le gingembre, la racine star

Star des aliments aphrodisiaques, le gingembre, cette racine venue d'Asie très souvent utilisée en médecine naturelle, est également consommée comme une épice qui relève les plats. Le gingembre, en boostant la circulation sanguine, améliorerait l'érection et stimulerait le désir féminin.

"Le gingembre permet d'augmenter le métabolisme. Il accroit la capacité de l'organisme à brûler des calories et améliore la circulation sanguine grâce à ses propriétés vasodilatatrices", explique Alexandra Murcier. "C'est vrai pour le gingembre mais aussi pour toutes les épices, le piment, le clou de girofle, l'ail, la noix de muscade ou le safran". Toutefois, il ne faut surtout pas en attendre de miracle.

Une meilleure circulation sanguine mais en quelle quantité ?

"Ce sont des aliments qu'on consomme en quantité trop insuffisante pour en finir avec des troubles de la circulation sanguine, qui joueraient sur une dysfonction érectile. Manger une fois du gingembre ne réglera pas le problème, il faut consulter un spécialiste", souligne la diététicienne.

"La plupart des épices citées plus haut auraient également des propriétés anti-inflammatoires. Là encore, ce n'est pas vrai. Anti-inflammatoire ou aphrodisiaque, il faudrait des concentrations très importantes et une consommation très régulière pour que cela ait la chance de fonctionner. Ce n'est pas un menu aux chandelles de temps en temps qui pourraient réellement améliorer la circulation sanguine", souligne Alexandra Murcier.

Les huîtres, de solides arguments à faire valoir

Autre aliment réputé aphrodisiaque, les huitres, ces fruits de mer qu'on aime déguster à deux et qui regorgent d'éléments nutritifs très intéressants pour l'organisme. Et pour la libido ? De ce point de vue, les coquillages ont tout de même de solides arguments à faire valoir.

"Les huitres et tous les produits de la mer, coquillages, algues, fruits de mer, sont très riches en zinc, un oligo-élément qui intervient sur le système hormonal et booste notamment la production de testostérone. Les fruits de mer sont également riche en iode. L'iode participe au bon fonctionnement de la thyroïde qui équilibre l'ensemble du système hormonal », explique notre experte. Les huitres peuvent-elles alors être présentée comme aphrodisiaques ? "Disons plutôt que les fruits de mer participent à l'équilibre hormonal qui lui-même participe à stimuler le désir", tempère la nutritionniste parisienne qui souligne une nouvelle fois la question de la quantité à consommer avant d'obtenir les effets escomptés. "

Les huîtres pourraient peut-être avoir un impact sur la libido, mais il faudrait en manger tous les jours !", lâche-t-elle.

Et les avocats ?

"Les avocats sont riches en oméga 3, des acides gras qui contribuent à réguler l'humeur. Forcément l'humeur dans laquelle on se trouve va jouer sur la libido. Mais affirmer que l'avocat est aphrodisiaque est un raccourci, cela peut finalement être le cas pour n'importe quel aliment dès lors qu'il contribue au bien-être et est bénéfique pour l'organisme", résume Alexandra Murcier. Quant au cacao ? C'est le même mécanisme. "Il est riche en magnésium, qui lui aussi joue sur le moral".

L'indéniable sensualité de la nourriture

On l'aura compris, les aliments aphrodisiaques n'existent pas. Toutefois, il ne faut pas négliger la puissance érotique de la nourriture, d'un dîner partagé dans l'intimité, autour de mets que l'on n'a peu l'habitude de déguster.

"Le fait de consommer des aliments exotiques, particuliers, qu'on ne mange pas souvent, dans une ambiance particulière, intimiste et propre à la séduction peut effectivement avoir un impact sur l'aspect psychologique de la libido. Ces aliments mettent de la fête dans le quotidien, le désir sexuel qu'ils peuvent éveiller fonctionne sur le même principe que lorsqu'on est en vacances, notre libido est bien plus présente dans ces moments-là".

Éveil des papilles et des sens, mise en scène autour de la nourriture, ambiance propice au désir, c'est en définitive un ensemble de facteurs qui est indéniablement à l'origine du désir sexuel. Cela peut fonctionner avec des huîtres. Mais sans doute aussi avec des coquillettes !

Faites défiler notre diaporama et découvrez d'autres aliments réputés pour être aphrodisiaques... décryptés par des experts.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Sources

Merci à Mickaël Dieleman, diététicien à Lyon

Merci à Alexandra Murcier, diététicienne et nutritionniste à Paris

Effet du safran sur les troubles sexuels induits par la fluoxétine chez l'homme: essai randomisé en double aveugle contrôlé par placebo, octobre 2012, PubMed.gov

Safran pour le traitement de la dysfonction sexuelle induite par la fluoxétine chez la femme: étude randomisée en double aveugle contre placebo, PubMed.gov, 2013

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.