Couple : les 9 sujets de dispute les plus frequents

Même si l’on aime son partenaire de tout son cœur, les disputes sont souvent des passages incontournables de la vie de couple. Medisite a interrogé ses lecteurs pour savoir quels étaient les sujets d’accrochage les plus fréquents dans leur vie conjugale. Au total, 741 personnes ont répondu à ce sondage. Découvrez leurs réponses dans ce diaporama. 

Comment rendre une dispute de couple constructive ?

Lorsqu’elles sont incessantes ou très violentes, les disputes peuvent parfois révéler un dysfonctionnement plus profond dans la relation et conduire à la rupture. Mais, bien souvent, les querelles marquent simplement un désaccord, une difficulté à trouver un terrain d’entente ou un compromis. Ces moments permettent aussi à chacun de réaffirmer son individualité, sans pour autant remettre en question l’amour que l’on éprouve l’un pour l’autre.

Interviewé en 2018 pour le média e-santé, le psychologue Yvon Dallaire rappelle que la discorde est inévitable, même dans les couples les plus solides : “qu’on le veuille ou non, il faudra traverser des moments de confrontation”. L’essentiel est d’apprendre à communiquer avec son partenaire, de manière à pouvoir tirer quelque chose de la dispute, et ainsi la rendre constructive. Le spécialiste liste ainsi quelques conseils pour mieux les gérer :

  • Ne pas toujours accuser l’autre et reconnaître que les torts sont souvent partagés : “chaque partenaire doit prendre ses responsabilités”.
  • Ne pas chercher à convaincre son partenaire qu’il a tort, car cela revient à remettre en cause sa bonne foi et son amour.
  • Faire des compromis, trouver un juste milieu qui convient à tout le monde.
  • Accepter la différence de l’autre, dans le cas où vous ne pouvez pas trouver un terrain d’entente. “Seuls 20 % des couples arrivent à durer. Et tous disent la même chose : ils y sont parvenus en acceptant le partenaire tel qu’il est”.
  • Faire preuve de tendresse après la crise. D’après le psychologue, il est important que les gestes et les mots tendres soient plus fréquents que les conflits.

Il est aussi important d’écouter le point de vue de son partenaire et d’essayer de le comprendre, même si l’on n’est pas forcément d’accord avec lui. Ainsi, ce conflit passager est aussi l’occasion d’en savoir plus sur les envies profondes de votre conjoint, sa façon d’envisager la vie, mais aussi découvrir si certains de vos comportements le dérangent ou le blessent… Et vice-versa. Une fois la colère retombée, vous pourrez en discuter plus calmement et trouver des solutions ensemble.

Sources

Sondage réalisé par Medisite auprès de 741 lecteurs. 

Dispute : 6 conseils pour qu'elle soit constructive, e-sante.fr, 6 avril 2018.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.