4 bonnes raisons de dormir nu

Dormir nu aide à mincir

1/4
portrait de femme sexuelle, plié au lit

Maigrir en dormant c"est possible ! À condition de ne pas porter de pyjama. Pourquoi ? Selon une étude américaine, notre corps à besoin de baisser sa température la nuit. Tout ce qui empêche ce procédé entraîne alors une augmentation du niveau de cortisol. "Lorsqu'elle atteint un trop haut niveau, cette hormone provoque le stockage de la graisse dans l"abdomen" explique Max Tomlinson, nutritionniste dans son livre La guerre aux bourrelets. Fini le pyjama et le petit ventre aussi !

Ne pas porter de pyjama est bon pour la peau

2/4
close-up of beautiful young woman lying in bed cowered with blanket and sleeping

Dormir dans le plus simple appareil serait un remède antirides naturel ! Pourquoi ? Cela aide à garder le corps à une température fraîche. Selon une étude publiée dans le journal scientifique Sleep, si le corps dépasse les 21°c, cela entrave la diffusion de la mélatonine. Cette hormone naturelle permet de lutter contre le vieillissement du corps et favorise la régénération des cellules de la peau et des cheveux

Sans vêtements, il y a moins de risques d"infections urinaires

3/4
top view of beautiful young naked woman covering by white sheet and sleeping while lying on the bed at home

La moitié de la population garderait le même pyjama pendant 2 semaines, a révélé une étude britannique. Une négligence hygiénique dangereuse pour les femmes qui sont plus à risque de développer une infection urinaire. "Le tissu du pyjama se frotte à la peau qui libère des cellules constamment dessus" a expliqué le professeur Sally Bloomfield, auteur de l"étude, interrogée par le site anglais Dailymail. Si elles s"immiscent au mauvais endroit, ces cellules peuvent causer des infections urinaires ou de la peau."  

Dormir nu réduit le diabète

4/4
Dormir nu réduit le diabète

Sans pyjama le corps reste plus frais, ce qui aiderait à maintenir un taux de diabète plus bas, selon une étude américaine. Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont fait dormir cinq volontaires dans des chambres ayant des températures différentes (19 °c, 24 °c et 27 °c). En dessous de 24 °c, le corps des volontaires a brûlé plus de graisses brunes pendant la nuit pour maintenir la chaleur du corps à une température correcte, ce qui a entraîné une baisse du niveau d"insuline. Conclusion : exit le pyjama, bonjour la tenue d"Eve.

> Comparez votre mutuelle et augmentez le nombre de séances en médecine douce !

mots-clés : Diabète