Cleptomane : 5 symptomes permettant de l’identifier

Des choses disparaissent inopinément autour de vous ? Peut-être avez-vous un cleptomane dans votre entourage… La kleptomanie (ou cleptomanie) est une impulsion pathologique qui incite certaines personnes à commettre des vols, à s’approprier des objets dont elles n’ont pas forcément besoin. Il s’agit d’un trouble de la santé mentale, classé parmi les “troubles disruptifs du contrôle des impulsions et des conduites” par le Manuel Diagnostique et Statistique des Troubles Mentaux (DSM 5).

Plusieurs critères, ou symptômes, permettent d’en poser le diagnostic. Medisite vous les liste en images.

Cleptomanie : une pulsion irrépressible à voler

Le kleptomane n’est donc pas un simple voleur à l’étalage. Il n’agit pas pour s’enrichir, ni par colère ou rébellion, ni même à cause de difficultés financières ; mais parce qu’il en ressent un besoin irrépressible. Céder à cette pulsion va donc le soulager pendant un court instant et, bien souvent, les objets dérobés n’ont aucune valeur et ne lui sont d’aucune utilité.

Cet acte n’est pas non plus associé à un manque de moralité. Au contraire, le cleptomane a bien intégré les normes de la société et éprouve des remords après avoir volé un objet. Pour autant, il ne parvient pas à s’en empêcher.

Au fil du temps, il est fréquent qu’il prenne de plus en plus de risques, qui peuvent le conduire à être pris en flagrant délit. Cela afin de combler une forme d’insatisfaction permanente, d’accroître la sensation de plaisir ressentie sur le coup, mais aussi, inconsciemment, pour attirer l’attention et exprimer leur profond mal-être.

La prise en charge thérapeutique du cleptomane

Les thérapies cognitivo-comportementales sont particulièrement indiquées dans le traitement de la cleptomanie. Les patients vont y apprendre à remplacer leur comportement impulsif par des pensées et des comportements alternatifs. Par exemple, prendre l’objet dans ses mains puis le reposer, ou encore passer en caisse et l’acheter. En parallèle, la méditation de pleine conscience peut l’aider à mieux gérer son impulsivité.

Souvent, la première consultation avec un psychologue ou un psychiatre a lieu après que le kleptomane se soit fait prendre en flagrant délit. Soit parce que cet événement aura permis une prise de conscience du patient, soit pour des raisons judiciaires.

Dans tous les cas, cette prise en charge représente une réelle opportunité pour lui de surmonter ce trouble et d’affronter les blessures antérieures qui auraient pu le causer. La thérapie contribue également à traiter la détresse psychologique ou la dépression qui accompagne souvent la cleptomanie.

Découvrez sans tarder les symptômes caractéristiques de la cleptomanie

Pulsion irrépressible de voler des objets

1/5
midsection of woman stealing lipstick at supermarket

La cleptomanie se caractérise par de fortes pulsions à s’approprier des objets, et par l’incapacité à résister à ces pulsions. 

Tension, anxiété ou excitation avant le vol

2/5
excited caucasian man winning, arms up fists pumped celebrating success positive human emotion facial expression

Le kleptomane peut ressentir un sentiment de tension, d’anxiété ou d’excitation exacerbée avant le larcin. 

Plaisir ou soulagement pendant le larcin

3/5
happy pleased young woman thanking for care feel grateful holding hands on chest to heart isolated on white studio blank ...

En cédant à sa pulsion, le cleptomane peut éprouver du plaisir, du soulagement ou même un sentiment de gratification. 

Culpabilité, honte ou peur après le vol

4/5
young sad mad sitting by the window in regret

Le cleptomane ne vole pas sans remords. Au contraire, il peut ressentir une forte culpabilité, de la honte, voire du dégoût de soi après avoir cédé à sa pulsion. Il peut également avoir peur de se faire arrêter. 

Retour des pulsions de façon cyclique

5/5
glowing neon line refresh icon isolated on black background reload symbol rotation arrows in a circle sign vector illustr...

Ce besoin irrépressible de voler, le passage à l’acte et les différentes émotions par lesquelles passe le kleptomane… Tout ce schéma se répète de façon cyclique. Ainsi, s’approprier un objet ne calmera le besoin obsessionnel que de façon temporaire, avant que celui-ci ne se manifeste à nouveau. 

Sources

https://www.pressesante.com/la-kleptomanie-quand-une-pulsion-incontrolable-de-voler/

https://www.lareponsedupsy.info/Kleptomanie

https://www.clinique-psychologues-montreal.ca/problematique.php?prob_id=85

https://www.indexsante.ca/chroniques/555/la-cleptomanie-kleptomanie.php

https://www.mmj.fr/actualite/comment-reconnaitre-un-cleptomane

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.