Journée internationale du sommeil : les femmes font plus d’insomnie que les hommes

Publié le 16 Mars 2018 par Aurélie Blaize, journaliste santé
Vous avez peur de vous coucher à l'idée de passer encore une nuit coupée de plusieurs réveils ? Si vous êtes une femme, vous avez davantage de risque de souffrir d'insomnies. Explications.
Publicité

© Adobe StockLa réalité ne vous plaira pas. Mais les femmes sont plus exposées que les hommes aux insomnies. "En tous cas, il y a plus de femmes qui se déclarent confrontées aux problèmes de sommeil" explique le Dr Mireille Peyronnet dans son livre Le sommeil retrouvé publié aux Editions Alpen. Pourquoi ? "Peut-être est-ce dû à l'association de plusieurs contraintes, professionnelles et familiales" répond la spécialiste. Sachant de plus que les femmes traversent des périodes plus difficiles pour leur sommeil : la grossesse et la ménopause. "97% des futures mamans ne font pas une nuit complète au troisième trimestre. Leur sommeil est moins reposant et les éveils nocturnes se multiplient" rappelle le Dr Peyronnet. Quant à la ménopause "la rupture de l'équilibre hormonal est à l'origine des bouffées de chaleurs. Celles-ci induisent des difficultés d'endormissement et un sommeil de mauvaise qualité".

Publicité

Quelles solutions efficaces contre l'insomnie ?

Si vous voulez maximiser vos chances de faire une nuit sans vous réveiller, ayez en tête quelques bons conseils :

Publicité

- Allez vous coucher dès les premiers signes de sommeil, même si vous vous dîtes que c'est trop tôt.

- Dormez dans une chambre où il ne fait pas trop chaud.

- La journée, ne faites pas de sieste de plus de 20 minutes.

Publicité

- Eviter les repas copieux ou gras le soir. Tout comme l'alcool et les boissons stimulantes (thé...).

- Boire une infusion de passiflore avant le coucher ou une tisane de valériane ou de camomille.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X