Appendicite : le risque de complications

Vous avez mal au ventre, et la douleur est localisée du côté droit de l'abdomen ? Vous pourriez être victime d'appendicite. Dès l'apparition de la douleur, faites-vous conduire à l'hôpital, car l'inflammation de l'appendice peut entraîner de très graves complications, principalement une péritonite.
©iStockIstock

La péritonite appendiculaire, conséquence parfois mortelle de l'appendicite

L'appendicite survient lorsque des bactéries s'introduisent dans l'appendice, une petite poche de l'abdomen. L'infection provoque une inflammation et une douleur intense, insupportable. Si l'infection n'est pas traitée rapidement, l'appendice peut se perforer, et les bactéries se répandent dans le péritoine, une enveloppe constituée de deux feuillets qui tapisse l'abdomen. On parle alors de péritonite appendiculaire, car elle résulte de l'appendicite.

La péritonite se caractérise aussi par un terrible mal de ventre

Comme l'appendicite, la péritonite se manifeste par une douleur abdominale violente (côté droit) et des vomissements. Les muscles du ventre deviennent durs, et le patient a de la fièvre. Ce dernier symptôme signifie que ses défenses immunitaires sont en train de combattre l'infection.

Autres complications de l'appendicite

La péritonite est la complication de l'appendicite la plus fréquemment rencontrée. Cependant, il arrive parfois que l'inflammation de l'appendice bouche l'intestin et stoppe le transit intestinal. La septicémie est très rare, mais très grave. Les bactéries gagnent le sang et causent une infection généralisée.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :
La rédaction vous recommande sur Amazon :