Faut-il avoir peur des crampes ?
Sommaire

Crampes : et si c'était vos médicaments ?

Crampes : et si c'était vos médicaments ?© IstockOn n'y pense pas toujours et pourtant de nombreux médicaments peuvent entraîner des crampes. "Les plus connus sont les statines et les fibrates, prescrits pour diminuer le taux de cholestérol sanguin", indique le Dr Jean-Pierre Laroche, angiologue. Même si "leur mécanisme d'action n’est pas clair, cela fait partie des effets indésirables répandus", précise le Dr Ariel Toledano, angiologue et phlébologue. Sachez aussi que les diurétiques, certains anti-hypertenseurs et la cortisone peuvent provoquer des crampes. "Ils favorisent la perte du potassium (minéral indispensable au bon fonctionnement des muscles) et ainsi la survenue de contractures musculaires", explique le Dr Jean-Pierre Gobin, angiologue.

Comment reconnaître ces crampes ? Elles n'ont pas de signes caractéristiques. Elles surviennent le plus souvent dans les trois premiers mois de traitement.

Quels sont les risques ? Il y a un risque de lésions musculaires avec les hypocholestérolémiants.

Quand consulter ? Quand les crampes sont fréquentes (tous les jours, toutes les semaines), quand la douleur persiste plusieurs heures ou plusieurs jours. Pensez alors à transmettre au médecin la liste des médicaments que vous prenez. Attention : n'arrêtez pas un traitement avant d'avoir consulté un médecin.

Crampes : plus fréquentes avec les années

"Les muscles consomment beaucoup de potassium pour leur fonctionnement. Quand ils en manquent, ils souffrent. Cela peut se manifester par des crampes", explique le Dr Jean-Pierre Laroche, angiologue. Ce risque est encore plus grand avec l'âge puisque la masse musculaire, où est entreposée la majeure partie du potassium, fond naturellement.

Comment reconnaître ces crampes ? Elles n'ont pas de signes caractéristiques.

Quand consulter ? Quand les crampes deviennent trop fréquentes (tous les jours, toutes les semaines), quand la douleur persiste plusieurs heures ou plusieurs jours. Le médecin pourra décider d'une éventuelle supplémentation en potassium. Cette dernière ne doit en aucun cas se faire sans avis médical.

A savoir : Les besoins journaliers recommandés en potassium sont de 2 à 4g. Les principales sources alimentaires sont : les pommes de terre cuites au four avec leur peau, les légumes secs (haricots blancs...), le flétan, la morue, les légumes crus, les fruits secs, le chocolat, les avocats.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Le guide santé beauté de vos jambes, Dr Ariel Toledano, ed,Dauphin, 2007
Jambes légères: 4 programmes pour améliorer la circulation de vos jambes, Dr Ariel Toledano, ed.Marabout Pratique, 2008
Fini les jambes lourdes, Michel Cymes et Nathalie Arensonas, 
Le guide santé après 50 ans, Vidal, 2005
Société française de phlébologie 
Société française de médecine vasculaire 
Afssaps
HAS

La rédaction vous recommande sur Amazon :