Sommaire

Sextoy démesuré : un gadget imprévu peut nuire à l'érection

Sextoy démesuré : un gadget imprévu peut nuire à l'érection© Adobe StockDominique Lefèvre explique que “des objets inquiétants, stressants ou insolites présents lors du rapport sexuel et non consentis peuvent effrayer l’homme et limiter son excitation”.

Un sextoy d’une taille démesurée : "Si la partenaire sort un sex-toy qui est deux fois plus gros que le sexe de son partenaire, l’homme peut tomber dans l’angoisse de performance et instantanément, son érection peut s’envoler. La pression peut atteindre sa virilité, l’homme peut donc se croire incapable de donner du plaisir à sa partenaire face à un tel gadget" déclare Dominique Lefevre avant de poursuivre : "ce qui n’est pas le cas dans les pratiques homosexuelles entre hommes".

Un fouet : "Un objet inattendu de style 50 Nuances de grey, fouet, menottes, martinet... peut interroger et inquiéter sur le déroulement paisible de la relation amoureuse et sexuelle. L'homme peut se sentir castré ou réduit à l'état d'objet par une femme présumée punitive. La réactivation des fantasmes archa ïques liées à la castration, la mort ou la féminité imposée augmentent les peurs masculines" rappelle l’experte.

Une bouteille de vin : "La présence d’une bouteille de vin quasi vide sur la table de chevet ou près de la couche conjugale peut atteindre le désir. L’homme peut penser à tort que sa partenaire à besoin d’une forme d’addiction ou d’un intermédiaire pour atteindre le désir vers l’autre. Ce plaisir non partagé perturbe la rencontre de l’autre, l’érection est donc fragilisée" explique la sexothérapeute.

A savoir : "Il faut savoir que tous les objets qui renvoient à une certaine "nquiétante étrangeté" à la négligence de soi et de son environnement, à une certaine indifférence à l’autre et à l’absence de séduction peuvent parasiter l’acte sexuel et faire baisser le désir. Si l’érection n’est pas nécessairement la première finalité à performer, elle s'inscrit cependant dans un processus relationnel dont les objets ne sont pas absents" conclut Dominique Lefèvre.

Un matelas trop bruyant qui déconcentre

Un matelas trop bruyant qui déconcentre© Adobe StockUn matelas qui grince peut très vite déconcentrer l’homme en pleine performance et le déstabiliser.

Pourquoi ? "Si au cours de la relation sexuelle, l’homme est surpris par un bruit, sa concentration se focalisera ailleurs que sur sa partenaire. L’adrénaline va intervenir et bloquer l'érection instantanément aux niveaux des circuits nerveux. Un matelas qui grince peut donc bloquer l’érotisme, l’excitation et l’érection qui s’ensuit" déclare la sexologue.

Conseils : "Il faut faire l’amour de manière érotique et ludique, de façon à ce que cela soit sérieux et amusant en même temps pour les deux partenaires. Si on perd de vue le côté ludique de la sexualité, et que cela devient un acte trop chargé de tabous et d’interdits, l’expérience peut alors devenir routinière et désagréable" explique Dominique Lefèvre. Autrement dit, si votre matelas se met malencontreusement à grincer en pleine action, vous pouvez toujours trouver une approche humoristique pour rassurer votre partenaire et envisager d'autres possibilités !

Un pyjama peu flatteur va à l'encontre de la stimulation visuelle

Un pyjama peu flatteur va à l'encontre de la stimulation visuelle© Adobe StockPourquoi ? "L’excitation sexuelle sous-tendue par le désir se constate par l’afflux sanguin dans la verge devenant alors érectile ainsi que pour le clitoris. L’anticipation d’une activité sexuelle positive va enclencher plus facilement le désir et le partage érotique. Le cerveau est le premier organe sexuel alors la vision d’une femme se montrant disponible et attrayante engagera plus facilement le désir masculin. Autrement dit, une vision peu flatteuse de sa partenaire peut au contraire, participer à la baisse de désir et d’une moindre excitation".

Comment ? "La sexualité des hommes est aussi fragile que celle des femmes. L'érection se développe et se maintient à l’aune de l’estime de soi, de la réassurance affective que lui apporte sa ou son partenaire.

La vision devient moins importante avec l’âge : "Les hommes mûrs ont besoin de plus de de sollicitation "mécanique" que de visuel, pour atteindre l’érection".

Le contexte : "L’aspect sensoriel joue un rôle important dans l’excitation. Par exemple, une odeur de cigarette peut déranger certains hommes et provoquer une perte de l'érection" précise la spécialiste. Le toucher, l’odorat, la vision ou encore l'ouïe avec certaines paroles, sont des éléments qui peuvent nuire à l’excitation.

Conseils : Sans pour autant se sentir obligée de dormir en porte-jarretelles tous les soirs, il existe des tenues qui gardent au chaud un minimum tout en restant affriolantes.

Si des troubles de l'érection persistent : Lors de ses consultations de sexothérapie, Dominique Lefèvre utilise la carte sexuelle masculine “Libido Land Map”, qui facilite le repérage des troubles sexuels de manière ludique par les hommes. "Comme espace de projection et de diagnostic, les professionnel-les de santé accompagnent leurs patient-es de manière déculpabilisante et pertinente au coeur des défaillances sexuelles" explique l'experte.

La photo de beau-papa sur la table de chevet : on oublie !

La photo de beau-papa sur la table de chevet : on oublie !© Adobe StockPourquoi ? Une photo de famille qui décore la table de chevet peut donner l’impression à l’homme d’être observé et peut déstabiliser les partenaires pendant l’acte sexuel.

Conseils : "Les photos de famille dans les chambres sont déconseillées. Il est plutôt recommandé de placer des photos de couples ou des tableaux sous forme de représentations de couples pour favoriser une énergie positive au sein de la pièce" explique la sexothérapeute. Autrement dit, la photo du beau-père ou de la belle-mère sur la table de chevet peut provoquer chez l’homme des angoisses qui lui feront perdre son érection.

Le dentier dans le verre à dents : anti sensualité !

Le dentier dans le verre à dents : anti sensualité !© Adobe StockPourquoi ? "Certains objets sont particulièrement connotés d’une charge affective négative comme par cet exemple extrême du dentier dans le verre à dents sur la table de chevet. On atteint là un certain degré zéro de la sensualité dont peut découler la perte d’érection" précise la sexothérapeute.

Conseil : Si vous portez ce genre d’appareils, il est fortement recommandé de le garder en bouche plutôt que de l’exposer comme un trophée sur la table de chevet ! La simple vision du dentier peut déstabiliser la libido masculine.

La télévision divise par deux le nombre de rapports sexuels

La télévision divise par deux le nombre de rapports sexuels© Adobe StockPlusieurs études démontrent que "le petit écran" est un des facteurs aggravants de la routine dans le couple, provoquant parfois une baisse de la libido.

Un contraste marqué :une enquête italienne menée par l’équipe du Dr Serenella Salomoni a démontré l’impact négatif de la télévision sur la fréquence des relations sexuelles. Les chercheurs ont analysé les habitudes de 523 couples italiens."S'il n'y a pas de téléviseur dans la chambre, la fréquence des rapports sexuels double" a expliqué Serenella Salomoni.

L’étude a montré que les couples qui n'ont pas de télévision dans leur chambre auraient en moyenne 8 rapports sexuels par mois, contre 4 pour ceux qui en ont une. Chez les plus de 50 ans, l'effet néfaste de la télévision est encore plus marqué, avec une moyenne de 1,5 rapport sexuel par mois contre 7 sans télévision.

A regarder avec modération : une seconde étude réalisée en 2005 par l'institut de sondage Ipsos révèle que 45% des Français ont déjà fait l'amour devant la télévision, dont 28% devant un programme "ennuyeux" et 8% devant un programme qui suscitait du désir. Moralité, la télévision est à consommer avec modération et ne doit pas prendre le dessus sur la vie de couple.

Le téléphone frustre le désir de l'homme

Le téléphone frustre le désir de l'homme© Adobe StockPourquoi ? Les nouvelles technologies ont envahi notre quotidien et désenchantent la relation amoureuse pour les couples qui en abusent. Certaines femmes ont pour habitude de prendre leur tablette ou sur leur smartphone dans le lit au moment du coucher, cela empiétant sur le temps consacré aux câlins et à l’intimité du couple.

Les explications de Dominique Lefèvre sont plurielles : "Les objets comme le téléphone et les tablettes prennent le temps sur une communication érotique de qualité dans la vie de couple et envahissent l’espace intime consacré à l’expression du désir amoureux et charnel" avant de poursuivre "le téléphone est un objet qui renvoie à une activité excluant le partenaire d’une potentielle activité seuxelle désirante. Du coup, l'érection masculine comme manifestation du désir sexuel vers l’autre est vidée de cet autre communiquant "ailleurs".

Comment ? "L’homme peut se sentir frustré en face d’une ou d’un partenaire détournant son attention et donc peu concentré sur les échanges érotique, sensuel et sexuel"précise la sexologue.

Conseils : Il est préférable de délaisser son smartphone plutôt que son conjoint. Les nouvelles technologies ne sont pas nuisibles si elles sont utilisées avec modération.

Une chambre désordonnée n'est pas propice à l'excitation !

Une chambre désordonnée n'est pas propice à l'excitation !© Adobe StockPourquoi ? L'environnement joue un rôle important dans l’excitation et le plaisir. Un endroit sain et propre peut détendre les partenaires et faciliter la stimulation sexuelle.

A l’appui : Dans une interview pour le magazine américain Women's Day, la sexologue Dana Clay a expliqué "qu'une chambre en désordre affecte les émotions". Ce que confirme la sexothérapeute Dominique Lefèvre : "Une femme peut perdre son sex-appeal comme une chambre peut perdre son pouvoir érotique."

Conseils : Une chambre rangée et organisée, dans laquelle on se sent bien, aidera à favoriser un épanouissement sexuel.

Les préservatifs : l'angoisse de ne pas savoir s'y prendre

Les préservatifs : l'angoisse de ne pas savoir s'y prendre© Adobe StockCertains hommes peuvent avoir un blocage face aux préservatifs. Le simple fait de les voir posés sur la table de chevet peut faire baisser leur désir.

Pourquoi ? Dominique Lefèvre explique : "Prenons l’exemple d’une première fois dans une relation non engagée où l’homme se rend pour la première fois chez une femme. La partenaire fait la démarche de poser des préservatifs sur la table. ’homme va l'interpréter de la manière suivante : "Cette femme ne veut que du sexe !". Cette simple pensée peut l’effrayer, lui imposer une certaine pression. Egalement, le fait de poser maladroitement le préservatif peut bloquer l’érection voire la faire disparaître. Il s’agit en fait surtout d’éducation sexuelle au "safe sex" et à une certaine dextérité car de nombreux hommes sont mal à l’aise quand il s’agit de poser un préservatif ."

Conseils : "Il existe des quantités de préservatifs qui sont adaptables selon la taille et la matière souhaitée. De nombreuse boutiques en présentent des milliers adaptables à toutes les circonstances. L'homme prend en charge alors sa protection et la protection du partenaire en anticipant les préservatifs qui lui conviennent" précise l’experte.

Console de jeux : elle laisse les hommes sur la touche !

Console de jeux : elle laisse les hommes sur la touche !© Adobe StockAu centre d'un véritable débat de société, les jeux vidéo font polémiques et contrairement à ce que l’on pourrait penser, ils ne concernent pas que les hommes. De plus en plus de femmes deviennent elles aussi, véritablement addicts. Une situation qui, bien évidemment, éloigne le couple d’une sexualité épanouie.

Pourquoi ? "La joueuse compulsive a beaucoup moins de temps à partager avec son partenaire puisqu’elle est constamment préoccupée par des idées ayant un rapport avec ses jeux. De plus, elle tend à s'endormir tardivement, désynchronisant le couple dans un partage d’intimité".

Comment ? "L’addiction va dominer la personne et par conséquent modifier le scénario relationnel et sexuel harmonieux" explique la spécialiste avant de poursuivre : "L’homme va constater que sa ou son partenaire ne lui accorde que peu d’attention, ce qui ne stimulera guère son désir sexuel et l’excitation".

Conseils : "Il est nécessaire de réagir en s’éloignant progressivement de la virtualité des jeux qui isole la personne et retrouver le courant de l’autre en érotisant la relation et en faisant l’effort de communiquer de manière ludique afin de sauver la sexualité du couple" précise la sexologue.

mots-clés : Sexe en érection
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.