Soleil : 8 maladies qui degenerent en cas de chaleur !

Durant les fortes chaleurs estivales, "le corps va déclencher des mécanismes d’adaptation comme la transpiration", décrit l’Assurance Maladie.

A partir du moment où la température corporelle dépasse 37 °C, le corps met en action des mécanismes de régulation thermique : il se met à transpirer et la respiration s’accélère (la chaleur est alors éliminée via l’eau et la vapeur d’eau rejetées). De plus, les vaisseaux sanguins situés à la surface de la peau augmentent de diamètre (vasodilatation) pour refroidir le sang.

Certains individus demeurent particulièrement fragiles lorsque les températures atteignent leur apogée. On pense notamment aux personnes de plus de 65 ans, aux nourrissons, aux femmes enceintes ainsi qu’aux personnes victimes de maladies chroniques.

"Les personnes âgées perçoivent moins bien la chaleur et leur sensation de soif est atténuée, même lorsqu’elles ont besoin de boire. Leur capacité à transpirer diminue également", détaille l’Assurance Maladie. Or, vous n’avez pas besoin d’être âgé pour souffrir de la chaleur et être en danger. Certaines maladies, même les plus anodines comme l’eczéma, peuvent réellement vous mettre en danger et dégénérer en cas de forte chaleur cet été. Aperçu dans notre diaporama.

Chaleur : quelles conséquences sur l’organisme ?

Pour certaines personnes, les fortes chaleurs peuvent être dangereuses et parfois mortelles. On parle d’insolation lorsque le soleil frappe excessivement sur la tête. Elle se manifeste par des maux de tête, une somnolence, accompagnées par une éventuelle perte de conscience et de la fièvre. On peut aussi être victime de crampes de chaleur lorsque l’on sue abondamment.

En outre, un épuisement dû à la chaleur peut se produire après plusieurs jours de canicules. Il se signale par des étourdissements et une fatigue. Enfin, le coup de chaleur va survenir lorsque le corps ne parvient plus à réguler sa température interne. Vous pouvez ressentir de la fièvre, une accélération du rythme cardiaque, des nausées et vomissements. Le coup de chaleur peut aller jusqu’aux convulsions et vous plonger dans le coma.

Vague de chaleur : les bons gestes pour se prémunir contre le coup de chaud

Pour surmonter la chaleur, il existe certains bons réflexes à adopter. Équipez autant que possible les pièces de votre maison de climatisations et munissez-vous toujours de bouteilles d’eau en quantité suffisante lors de vos déplacements. Buvez abondamment, même si vous n’avez pas soif. En outre, il vaut mieux éviter de sortir entre 12 h et 16 h : ce sont les heures où l’indice UV est le plus fort.

Quel que soit votre âge et votre état de santé, il est impératif de réduire votre consommation d’alcool, de cigarettes et de boissons sucrées au maximum. Portez des tenues légères, amples, de préférence en lin ou en coton. Protégez votre tête avec un chapeau et vos yeux avec des lunettes de soleil. Enfin, n’hésitez pas à vous passer du linge humide sur le corps afin de vous rafraîchir.

La chaleur ne doit pas être prise à la légère. L’été 2019 a été marqué par deux canicules très intenses avec des dépassements des seuils d’alerte entre le 24 juin et le 7 juillet et entre le 21 et 27 juillet. Cette canicule avait causé la mort de près de 1 500, selon les données de Santé Publique France.

Découvrez dans notre diaporama, 8 maladies qui vous rendent particulièrement vulnérables au soleil et qui peuvent s’aggraver en cas de fortes chaleurs.

Eczéma

1/9
Soleil : 8 maladies qui dégénèrent en cas de chaleur !

Si le soleil a souvent tendance à soulager un eczéma (la peau est moins sèche, moins rouge, et les patients sont souvent plus détendus et cela influe sur leur maladie), les fortes chaleurs peuvent aussi générer des crises. "La saison estivale peut parfois entraîner d'importantes crises, en raison de la transpiration ou de phénomènes de photo-allergie", alerte l’Association Française de l’Eczéma.

Insuffisance cardiaque

2/9
Soleil : 8 maladies qui dégénèrent en cas de chaleur !

"Les insuffisants cardiaques, les personnes âgées ou vulnérables ainsi que les jeunes enfants peuvent se trouver particulièrement fragilisés, avertissait la Fédération Française de Cardiologie lors de la canicule survenue en 2019. Il est conseillé aux hypertendus de consulter sans tarder leur médecin traitant en cas de forte chaleur. En effet, les diurétiques, qui leur sont bien souvent prescrits, accentuent la perte d’eau dans l’organisme".

Sous l’effet de la chaleur, les vaisseaux cutanés se dilatent et le sang se réparti vers les extrémités, alerte la Fédération Française de Cardiologie. Le cœur est alors obligé de pomper davantage, augmentant ainsi le rythme cardiaque de 10 à 15 pulsations par minute de plus, même au repos.

Hypotension

3/9
Soleil : 8 maladies qui dégénèrent en cas de chaleur !

Si vous souffrez d’hypotension (une tension artérielle plus basse que la normale), il vaut mieux éviter de vous exposer trop longtemps au soleil. La pression sanguine diminuera encore plus sous la chaleur. Ce n’est pas pour rien que les hypotendus ont tendance à se sentir faibles à la plage. Il est recommandé à ces personnes d’éviter les destinations vacances où il fait trop chaud.

Asthme

4/9
Soleil : 8 maladies qui dégénèrent en cas de chaleur !

En période de forte chaleur et d'humidité, de nombreux asthmatiques sont susceptibles de voir leur maladie dégénérer. Les températures élevées peuvent rendre l'air stagnant ne lui permettant pas d'évacuer les polluants, ce qui peut également accroître l'asthme.

Voir la suite du diaporama

Calculs rénaux

5/9
Soleil : 8 maladies qui dégénèrent en cas de chaleur !

L'été est une période à risque pour les patients victimes de calculs rénaux. La chaleur, l'humidité et le manque d'hydratation auront tendance à augmenter les risques de calcul. Pour les prévenir, il est recommandé de boire beaucoup d’eau, afin de fluidifier tout ce qui passe par l’appareil urinaire. En été, c’est la déshydratation qui explique la hausse des calculs rénaux.

Taches brunes

6/9
Soleil : 8 maladies qui dégénèrent en cas de chaleur !

Les bains de soleil en excès, surtout sans protection solaire vont accélérer le vieillissement des cellules de votre peau. Conséquence : elles produisent plus de mélanine et des taches beige, puis brunes se forment à la surface de la peau.

Si les taches apparaissent souvent vers 40 ans, elles peuvent survenir chez des personnes plus jeunes, si elles ont commencé à s'exposer tôt au soleil. L’excès de soleil est d’ailleurs un plus grand facteur de risque que l’âge pour ce qui est de l’apparition de taches brunes.

Mélanome

7/9
Soleil : 8 maladies qui dégénèrent en cas de chaleur !

Le mélanome est généralement une conséquence d'une surexposition répétée au soleil. C'est un cancer de la peau à prendre très au sérieux puisque la survenue de métastases peut être très rapide. Dans un quart des cas environ, il débute par un grain de beauté avant de se transformer en cancer.

Herpès

8/9
Soleil : 8 maladies qui dégénèrent en cas de chaleur !

Le soleil est un facteur déclenchant fréquent de l 'herpès des lèvres – ou bouton de fièvre (25 % des récurrences). Il est conseiller d’éviter les phases d’exposition où le rayonnement du soleil est le plus intense. En été, cette phase se situe entre 12 et 16 heures, heure solaire.

Masque de grossesse

9/9
Soleil : 8 maladies qui dégénèrent en cas de chaleur !

Méfiez-vous du soleil si vous êtes enceinte ! Le masque de grossesse aussi appelé "choama" ou "melasma" est provoqué par les rayons ultraviolets. Il est l’un des effets du soleil le plus fréquent chez la femme enceinte. Il s’agit d’une hyper-pigmentation de la peau du visage qui peut survenir chez la femme enceinte après une exposition au soleil. Certaines parties du corps sont donc hyper-pigmentées et peuvent voir apparaître ces taches brunes.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

Canicule et fortes chaleurs : définition et conséquences sur la santé, Ameli.fr, 26 juin 2020

Le soleil, Association Française de l'Eczéma, 2015

Fédération Française de Cardiologie

Quels risques à s’exposer au soleil ? Quelles précautions prendre ?, Pediatre Online, 2017

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Coup de chaleur : comment le prévenir ?