Avec les vacances d’été qui approchent, c’est le grand retour des activités de baignade et de loisirs aquatiques en eau douce. Kayak, canoë, rafting et sports de nature vont être à l’honneur. Or, ces activités d’eau douce représentent un risque d’exposition aux bactéries responsables de la leptospirose.

On appelle couramment la leptospirose la "maladie des rats". Il s’agit d’une maladie bactérienne transmise à l’homme par certains mammifères. Les principaux réservoirs de la maladie sont les rongeurs, en particulier les rats car la bactérie est contenue dans leur urine.

Chez l’Homme, la maladie est souvent bénigne mais peut conduire à une insuffisance rénale voire à la mort dans 5 à 20 % des cas. En France, on dénombre environ 600 à 800 cas de leptospirose par an. La maladie affecte surtout dans les territoires d'Outre-Mer. En métropole, la leptospirose est principalement recensée du mois de juillet au mois de septembre-octobre. Les zones les plus touchées sont la partie sud du pays et la Franche-Comté.

Comment se protéger de la leptospirose ?

Pour éviter ou limiter le risque de contamination, le Haut Conseil de la santé publique recommande de ne pas se baigner en eau douce lorsque l’on est porteur de plaies. En effet, la peau lésée est une autre possibilité de pénétration. Ainsi, une microcoupure est suffisante à la bactérie pour se faufiler jusqu’aux différents organes.

La bactérie responsable de la leptospirose peut également pénétrer à travers les muqueuses (même saines) de la bouche, de l’œil, du nez, des organes génitaux ou du tube digestif. C’est pourquoi il est recommandé d’éviter tout contact des mains souillées avec les yeux, le nez et la bouche. Après un loisir en eau douce, il est ainsi préférable de se laver les mains à l’eau potable. Enfin, en fonction de l’activité, mieux vaut porter des équipements de protection comme des bottes, des gants ou des lunettes de protection.

Il est également recommandé de pratiquer les activités de baignade dans des zones surveillées qui ont préalablement fait l’objet d’un contrôle sanitaire.

Sources

ARS - Eaux de baignade, 4 juillet 2022

Ministère de la Solidarité et de la Santé - Leptospirose : Les origines de la contamination

Institut Pasteur - La Leptospirose 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.