Bouche sèche : symptômes

La sécheresse buccale ou xérostomie se définit par une sensation de sécheresse de la bouche ou de bouche pâteuse, de sécheresse, voire de brûlure, de la gorge. Lorsque la xérostomie s’intensifie, des plaies peuvent apparaître, rendant la mastication et/ou la déglutition inconfortables. Les patients équipés d’un appareil dentaire et qui présentent une sécheresse buccale sévère supportent difficilement leur équipement prothétique. Enfin, la sécheresse buccale peut être à l’origine d’une halitose plus communément appelée mauvaise haleine.

Sécheresse buccale : causes

Pour que la muqueuse buccale reste saine et que la santé des dents soit protégée, la salive est indispensable. Elle limite le nombre de champignons, de bactéries responsables d’infections buccales. Elle élimine une partie des débris alimentaires et des cellules mortes. Enfin, les acides que produit la plaque dentaire sont neutralisés par la salive. Or, lorsque la salive vient à manquer, la plaque dentaire se dépose beaucoup plus facilement, ce qui multiplie les risques d’infections buccales, de caries, de gingivites et, bien sûr, de mauvaise haleine.

Bouche sèche : solutions

Pour en finir avec la bouche sèche, il faut boire suffisamment d’eau, de tisanes, de thé, mâcher chaque jour un peu de gingembre frais afin de stimuler les glandes salivaires. Certains produits de parapharmacie aident à soulager la sécheresse buccale. Un traitement médicamenteux pouvant être à l’origine de la xérostomie, il faut en parler à son médecin afin que la posologie soit modifiée. Si la sécheresse buccale persiste, une consultation chez le dentiste s’impose.

Vidéo : Brossage de dents : pourquoi il ne faut pas faire ça !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.