Antibiotiques : les animaux les plus exposés en France

Le recours aux antibiotiques dans les élevages est à son plus bas niveau depuis 20 ans. Mais certains animaux y sont tout de même exposés. Porcs, vaches, poulets, lapins... Voici la liste des viandes qui en contiennent le plus.
Antibiotiques : les animaux les plus exposes en France

Ce mercredi 18 novembre, L’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) a publié son rapport annuel sur la vente des médicaments vétérinaires contenant des antibiotiques. Bonne nouvelle : ces ventes atteignent leur plus bas niveau depuis 20 ans.

Exposition des animaux aux antibiotiques : où en est-on ? 

En 2019, les laboratoires pharmaceutiques vétérinaires ont vendu 422 t de médicaments antibiotiques. Un tonnage en nette diminution : il baisse de 10,5 % par rapport à l’année 2018.  Il s’agit du tonnage le plus faible enregistré depuis le début du suivi en 1999 (1311 tonnes).

Une diminution de 53,3 % est également observée par rapport à 2011, année de référence pour le premier plan Ecoantibio (un plan pluriannuel mis en place par le ministère en charge de l’agriculture pour réduire l’usage des antibiotiques en médecine vétérinaire). 

Au total, l’exposition globale des animaux en France a diminué de 10,9 % entre 2018 et 2019.

D'après l'Anses, sur la dernière année, l’évolution de l’exposition varie selon les espèces : - 9,9 % pour les bovins, - 16,4 % pour les porcs, - 12,8 % pour les volailles, + 1,5 % pour les lapins et + 2,1 % pour les carnivores domestiques.

Une bonne nouvelle donc lorsque l'on connaît les risques des antibiotiques : leur usage est susceptible d’entraîner l’émergence de résistances bactériennes qui se transmettent par l’environnement ou l’alimentation, chez l’homme ou l’animal.

Plan EcoAntibio : que prévoit-il ?

Le nouveau plan EcoAntibio 2017-2021 vise à inscrire dans la durée la baisse de l'exposition des animaux aux antibiotiques.

Un de ces objectifs principaux est de réduire de 50 %  l'utilisation de la colistine, un antibiotique utilisé fréquemment en médecine vétérinaire et réservé en médecine humaine aux cas sévères. Le plan prévoit une réduction   de l'exposition à cet antibiotique en 5 ans (en filière bovine, porcine et avicole).

Trouver la couverture santé adaptée à votre besoin ! Télécharger gratuitement le guide mutuelle Retraite

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Le recours aux antibiotiques dans les élevages à son plus bas niveau depuis 20 ans, Ouest France, 18 novembre 2020.

Suivi des ventes d'antibiotiques vétérinaires, 18 novembre 2020, Anses.

Plan EcoAntibio 2012-2017 : lutte contre l'antibiorésistance, 21 mai 2019, Ministère de l'Agriculture et de l'Environnement.